Les Journées Solidaires dont les entreprises sont éprises

Unis-Cité Solidarité Entreprises, pionnier du volontariat en entreprise, propose aux collaborateurs d’entreprises de s’engager sur des journées solidaires, sources de cohésion interne et d’ouverture vers l’engagement citoyen.

Donner l’opportunité à ses collaborateurs de participer à une journée solidaire constitue un engagement social pour une entreprise ; un levier pour valoriser ses acteurs au-delà de leur activité professionnelle.
Ces occasions d’actions concrètes aux bénéfices sociaux directs sont saisies avec ferveur par les collaborateurs qui rencontrent ainsi de nouveaux collègues et agissent collectivement et concrètement pour l’intérêt général.

L’étendue du tissu associatif d’Unis-Cité permet de proposer des journées de solidarité sur divers enjeux de société : enfance en difficulté, lutte contre l’exclusion, handicap, environnement, santé, solidarité intergénérationnelle…

Des sourires sincères impulsés par ces instants solidaires

L’EM Lyon : des collaborateurs en chantiers & enchantés

Le partenariat noué avec l’EM Lyon, grande école de management et de commerce, s’est concrétisé par le  déploiement de 7 journées solidaires au cours de cette année et la dernière, dont deux programmés en juin prochain.

En 2017, l’engagement de l’EM Lyon fut inauguré par la réalisation de 3 chantiers, mobilisant un effectif de 44 collaborateurs pour d’effectives réalisations au sein des structures en question :

  • Aux côtés de l’Association Valentin Haüy, des collaborateurs ont accompagné des personnes non-voyantes et malvoyantes lors d’une visite du Lyon historique, commentée par le Président du Comité de Lyon d’AVH, prenant ainsi part à la lutte contre l’isolement des adhérents.
  • Le Prado fut aussi l’objet de travaux clôturés de « bravo » suite à la peinture réalisée au sein d’appartements éducatifs accueillant des enfants et adolescents en souffrance. Une action menée aux côtés des bénéficiaires âgés de 16 à 18 ans ; un temps d’échange fortement apprécié par les collaborateurs engagés.
  • L’opportunité de rencontrer des bénéficiaires fut également vécue lors de la palpitante journée au cœur du service de psychiatrie infantile de l’Hôpital Pierre Wertheimer, durant laquelle des collaborateurs ont donné une nouvelle jeunesse au jardin thérapeutique.

L’année 2018 sonne également rythmée par cette volonté d’engagement, qui suit un développement croissant : 4 journées sont ainsi programmées en mars & juin, mobilisant 60 collaborateurs.

Des tons enjoués à l’occasion du chantier avec Le Refuge Lyon
  • Le premier chantier fut accueilli par Le Refuge, association d’accompagnement social, médical, psychologique et juridique pour les jeunes majeurs victimes d’homophobie ou de transphobie. Aux côtés des jeunes majeurs hébergés temporairement, les collaborateurs ont remis de la couleur sur les murs des appartements.
Satisfaction post construction de mobilier en palettes à la MECS Claire Demeure

Portés par le sens de l’action menée, satisfaits par les résultats concrets ; 100% des collaborateurs engagés sur les chantiers menés en mars de cette année s’affirment « prêts à s’engager sur une nouvelle journée. » Des journées qui fédèrent autour de valeurs solidaires et fait dire aux collaborateurs qu’ils recommenceraient avec plaisir.

Des structures gagnantes qui souhaitent que l’action perdure

Les structures bénéficiaires de ces chantiers solidaires accueillent avec bonheur les collaborateurs durant ces quelques heures. Dopés par des bras démultipliés et motivés, les actions projetées sont finalisées à vitesse grand V, permettant aux lieux rénovés de bénéficier d’un cadre davantage adapté au public accompagné. Ainsi, en témoigne un membre du service de Psychiatrie infantile de l’Hôpital Pierre Wertheimer : « Il aurait fallu plusieurs semaines (à raison d’une heure par semaine) pour rénover le jardin… » et pour Le Prado : « Il aurait fallu plusieurs années pour rénover un par un ces appartements… ! ».

 L’engagement des entreprises dans le déploiement de ces journées solidaires confère aux associations bénéficiaires une aide exemplaire, tout en contribuant au projet d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes : permettre à la jeunesse de s’engager en service civique.

En optant pour le choix judicieux des journées solidaires, vous pouvez nous aider à développer notre action et ainsi envelopper la région de cohésion.

 

Secousses civiques dans le Puy-de-Dôme

Printemps : le temps de rembobiner vers le début de l’engagement des volontaires de Clermont-Ferrand toujours motivés par le présent et leurs missions à mener jusqu’à l’arrivée de l’été.

Les Volontaires de la Transition Énergétique d’Unis-Cité Puy-de-Dôme
Les Volontaires de la Transition Énergétique

Premiers engagés pour inaugurer la nouvelle antenne d’Unis-Cité au cœur de l’Auvergne, les 16 Volontaires de la Transition Énergétique (VTE) génèrent une énergie haute en couleur. Au fil électrique de leurs journées civiques, ils multiplient les prises d’initiatives et occasions festives de partager avec les habitants de différents quartiers ; unis en équipe tels des quartiers d’une orange vitaminée; une orange qui va vers pour inciter au vert.

Les VTE prônent une énergie durable et demeurent durablement énergique pour déclencher le déclic : les volontaires ont permis l’adoption d’éco-gestes par de nombreux clermontois croisés au cours de ces derniers mois.

Le soutien d’ENEDIS et de partenaires multipliés par 10 – notamment la CLCV, le Centre Social Georges Brassens et la Maison de Quartier Saint-Jacques ; les ressources allouées par ces derniers leur permettent de maintenir leur course sans s’essouffler, en impulsant un souffle énergique qui produit un positif impact au cœur du quartier Saint-Jacques. Jackpot ? De porte à porte, les volontaires apportent leurs conseils pour susciter un éveil au développement durable, enjeu essentiel.

Les partenariats noués avec des acteurs nationaux et locaux (Espace Info Jeunes, Adil 63, Les p’tits débrouillards) offrent aux volontaires l’acquisition de formations mais aussi leur intégration à l’occasion d’événements liés à leur thématique. Ainsi, « La semaine étudiante de l’environnement » hébergée par LieU’topie, du 19 au 24 mars, représentait l’occasion idyllique de mettre leurs savoirs en pratique via l’animation d’un apéro-concerto-éco responsable.

Pour que ne cesse la mélodie de cette énergie, 16 nouveaux volontaires sont recrutés pour prendre le relai de cette mission dès le 17 avril !

Les volontaires Cinéma & Citoyenneté

Sans transition, mais toujours avec énergie, une autre promotion engagée sur une mission alliant cinéma & citoyenneté : les C&C !

Les volontaires Cinéma & Citoyenneté d’Unis-Cité Puy-de-Dôme

En novembre dernier, leur sortie était annoncée par une brève mystérieuse, le scénario défile désormais dans une perspective heureuse : les volontaires C&C investissent les écrans de Clermont-Ferrand, avec créativité et citoyenneté !

24 volontaires Cinéma & Citoyenneté, soutenus par le CNC, formés par Sauve qui peut le court-métrage & le cinéma Le Rio (aux côtés duquel ils ont réalisé le suivant jingle vidéo), ont mené le 24 janvier leur première projection à destination de lycéens clermontois, clairement intéressés par cet éveil citoyen par le biais rusé du cinéma.
L’accompagnement de différents partenaires permet aux volontaires de bénéficier d’une bienveillance et de belles séances, notamment à l’occasion du renommé Festival du film de court-métrage de Clermont-Ferrand, programmé à point nommé dans le calendrier des volontaires engagés.

Le 20 mars, date du printemps du cinéma, fut l’occasion d’un printanier trajet vers le rassemblement national des 1 000 volontaires C&C au Grand Rex.
On leur lève notre chapeau bien haut sans l’oublier sur  le « o » de « ô joie » : les C&C n’ont pas fini de nous en mettre plein la vue !


Les volontaires UniSanté
Les volontaires UniSanté du Puy-de-Dôme

« La santé avant tout » ; la devise de l’équipe UniSanté, engagée pour la crier haut et fort, sans excès, veillant à préserver notre audition tout en suscitant notre attention.

Les volontaires Re’Pairs Santé, également en partie engagés sur une mission de solidarité intergénérationnelle, prennent leurs repères dans les allées des EHPAD d’Aubière, Beaumont et St-Jean d’Heures où durant quelques heures, ils partagent de beaux moments intergénérationnels, avec tact, au contact des résidents.

Du relationnel intergénérationnel, de l’échange sans pareil, permis par le soutien de la Fondation CNP Assurances et de partenaires essentiels (Mutualité 63, l’Atelier Santé Ville, le CLIC, l’ANPAA63, l’IREPS, la CLCV, le Service Santé Universitaire & France Association Santé Auvergne).

La Mission Locale Clermont Métropole et Volcans s’est également engagée afin de développer une consultation sur les campagnes anti-tabac auprès de la jeunesse, sensible cible d’actions de prévention santé.

 

Les trois promotions, à l’esprit grand ouvert, ne restent pas à l’étroit dans leurs missions et s’associent à l’occasion de divers temps de mobilisation, tel que le chantier de dépollution du Puy-de-Crouël mené le 30 janvier dernier avec le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne.

 

Bravo à eux pour leur engagement !

 

En Isère, quand vient l’hiver, équipez-vous de volontaires !

Pour cette nouvelle rentrée, les nombreux volontaires d’Unis-Cité Isère font la part belle aux projets de cohésion sociale et solidarité intergénérationnelle.

La promotion DiversCité Unis-Ciète Isère ©Unis-Cité 2017

Des volontaires « Intergénéreux » – soutenus par la Fondation Partage & Vie – partagent ainsi le quotidien des résident.es d’Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD).

Le projet au sein du Foyer de Vie « La Maisonnette » du Centre hospitalier St Laurent du Pont, couronné en septembre dernier par le Trophée Régional de l’Innovation Sociale AG2R La mondialesoutenu par la Carsat , représente un cap à pérenniser pour une meilleure inclusion du handicap.

Unis-Cité Isère mise majoritairement sur le pairs à pairs : un jeu concluant pour sensibiliser les jeunes aux enjeux de la santé et de l’environnement. Des volontaires « Anti-gaspi » interviennent ainsi contre le gaspillage alimentaire au sein d’établissements scolaires ; tandis que d’autres – soutenus par la Fondation April – suivent le fil (notamment dentaire – en veillant au brossage de leurs précieuses dents) de la santé d’enfants âgés de 6-7 ans.

L’antenne permet également à 12 volontaires de croire en leurs rêves et de faire croitre ces derniers. Portant le programme Rêve & Réalise pour la quatrième année, Unis-Cité Isère représente un acteur expert de l’entreprenariat solidaire.

 

Les « Melting’Potes » apportent une nouvelle note inter-culturelle

 

Les volontaires « Rêve & Réalise » & « Melting’Potes » ©Unis-Cité 2017

Composée de 5 volontaires roumains & 5 volontaires français, l’équipe « Melting’Potes » est un énergique mélange aromatique pour un enrichissant service civique. Le projet ainsi porté dénote la tolérance et apportent aux volontaires de nouvelles compétences.

Enrichissement humain & linguistique garanti au long de ce service civique parsemé de divers projets de solidarité qui permettent d’envisager l’agglomération sous différents points de vue, depuis différents points de vie avec une même envie : la lutte contre les préjugés.

Le lancement de cette équipe franco-roumaine, unique au sein d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes, a été impulsé grâce au soutien financier d’Y-nove et à l’implication de l’association Roms Action qui accompagne les familles Roms de l’agglomération grenobloise.

Le partenariat avec l’association Roms Action a facilité l’identification de jeunes Roms intéressés par un tel engagement et leur cheminement pour aboutir à leur recrutement.

Ainsi, jusqu’à la regrettée cessation d’activité de l’association au mois de décembre, les volontaires contribuent deux jours par semaine à son majeur champ d’action, notamment au sein des campements roms. Les « Melting’Potes » participent également à l’organisation d’une soirée festive pour saluer le projet porté par Roms Action au fil des années.

Les deux jours supplémentaires sont consacrés à des projets en partenariat avec diverses structures engagées pour répondre à des besoins sociaux.

L’enseignement du Français – écrit et parlé – constitue un élément privilégié, un apport visé pour une meilleure intégration des roumains engagés. Sous la forme de binômes franco-roumains, ces temps d’apprentissage sont pensés dans une réciprocité, face à la volonté affirmée de la part des grenoblois de s’ouvrir à la langue roumaine, sans ascendance, pour une meilleure convergence vers leur projet partagé.

Combinant leurs deux idiomes, les volontaires ambitionnent ainsi de s’exprimer artistiquement face au public grenoblois : se faire entendre pour bousculer les préjugés entendus par trop de fois, portés par trop de voix.

 

Chantier participatif avec le Maire de Grenoble, Eric Piolle, le 10/11/17 ©Unis-Cité 2017

Après une intégration notamment rythmée par un chantier de cohésion, l’antenne inaugure officiellement sa rentrée à l’occasion d’une soirée de lancement : l’appel est lancé vers les partenaires & ancien.nes volontaires afin de se réunir et impulser les mois d’engagement à venir !

En Savoie aussi, les volontaires sont arrivés

22 volontaires ont fait leur rentrée dans notre antenne de Savoie !

Le 4 octobre dernier, les volontaires savoyards ont débuté leur service civique à Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes. Et leur engagement a commencé fort : deux semaines d’intégration pour faire connaissance, expérimenter le travail en équipe et les projets solidaires !

Promotion 2016-2017 des volontaires de Savoie
Promotion 2016-2017 des volontaires de Savoie ©Unis-Cité 2016

Dès leur deuxième jour de service civique, les volontaires ont participé à différents chantiers collectifs pour renforcer la cohésion d’équipe. Au menu de ces chantiers, des activités au sein d’associations partenaires : aménagement extérieur, nettoyage, ou encore peinture.
Le gîte d’enfants la Brondelle (association Les Amis de la Brondelle à Sonnaz), le lycée agricole Reinach et la ville de La Motte-Servolex, parmi d’autres, ont bénéficié de l’action des volontaires Unis-Cité.

Les volontaires de Savoie sur un chantier lors de leur intégration
Les volontaires de Savoie sur un chantier lors de leur intégration ©Unis-Cité 2016

Les bénévoles de l’antenne ne sont pas en reste ! Une bénévole a notamment animé un temps de formation sur la dynamique de groupe avec l’ensemble des volontaires.

Ce temps d’intégration s’est terminé par la présentation des projets sur lesquels les volontaires seront mobilisés pendant les 9 prochains mois, et par la découverte de leurs équipes. Car le service civique à Unis-Cité, c’est en équipe mixte de 4 à 6 volontaires de toutes origines sociales et culturelles !

Notre antenne de la Loire a accueilli 48 nouveaux volontaires

La nouvelle promotion 2016-2017 est arrivée du côté de Saint-Etienne !

Le 4 octobre dernier, les 48 nouveaux volontaires Ligériens ont fait leur rentrée dans l’ancienne Ecole des Beaux-Arts de Saint-Etienne.

Au programme de leurs semaines d’intégration, une présentation de l’équipe salariée et bénévole (comprenant beaucoup d’anciens volontaires), ainsi que des temps de cohésion de groupe. Un enjeu : que chacun se rencontre et découvre le travail en équipe. Car ils passeront les 9 prochains mois en équipe de 4 à 6 volontaires sur deux projets différents ! Parmi les nombreuses activités réalisées lors de l’intégration des volontaires, nous trouvons un chantier de nettoyage du Parc des Beaux-Arts (salué par les équipes techniques de la Ville de Saint-Etienne !).

Les volontaires de la Loire après leur chantier de nettoyage à l'Ecole des Beaux-Arts
Les volontaires de la Loire après leur chantier de nettoyage à l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Etienne ©Unis-Cité 2016

Les deux dernières semaines d’octobre ont permis aux volontaires de s’essayer au travail d’équipe grâce à des chantiers réalisés avec de multiples partenaires : le Centre social du Babet, Emmaüs à Firminy, le collectif Open Sources, les Jardins de Biocultura, l’IME de l’Horme et la MAPHA de Saint-Priest-en-Jarez. Ces chantiers ont essentiellement consisté en des travaux de peinture et de remise en état de locaux de ces associations partenaires.

Une particularité de l’antenne de la Loire d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes est d’accueillir 4 volontaires européens, ou « SVE » pour « Service Volontaire Européen ». Ces 4 jeunes viennent d’Allemagne, d’Italie, de Hongrie et de Lituanie, et sont venus faire leur service civique en France à Unis-Cité. De quoi agrandir encore la diversité des parcours des jeunes et la mixité dans les équipes !