Dans la Drôme, « Eau’tour du fleuve » Rhône

Le projet « Eau’tour du fleuve » est mis en place depuis 2015 en Drôme Ardèche avec le soutien de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), l’association Ardèche Drôme Ourossogui Sénégal (ADOS) qui s’engage fortement dans l’accompagnement de la mission, et la Ligue 42 qui met à disposition un outil pédagogique prenant la forme d’une grande fresque transportable. 3 équipes de 4 volontaires se sont succédées pour mener des animations pédagogiques, auprès d’enfants principalement, et appuyer la mise en place événements grand public. Bilan : près de 1000 personnes ont été sensibilisées en 3 ans.

La CNR a annoncé en juin qu’elle renouvelait son soutien au projet pour l’année scolaire 2018-2019. Une bonne nouvelle et l’opportunité d’enrichir la mission : suite à l’expérimentation réussie d’un grand chantier de nettoyage des berges de la Drôme, Unis-Cité prévoit d’enrichir le projet « Eau’tour du fleuve » par la mise en place de chantiers réguliers visant à préserver les milieux aquatiques autour du Rhône, en complément des actions de sensibilisation.

A Ambérieu-en-Bugey, des liens à cultiver

Nouvellement implanté dans la ville d’Ambérieu-en-Bugey, grâce au soutien d’AG2R La Mondiale, Unis-Cité Ain cultive l’engagement de la jeunesse aux côtés de précieux partenaires locaux.
Depuis la rentrée 2017, une équipe de volontaires a ainsi intégré le Centre Social Le Lavoir d’Ambérieu-en-Bugey afin d’apporter leur volonté au projet de cohésion sociale porté.
Deux jours par semaine, durant 9 mois, les volontaires, appuyés par les salariés et bénévoles du Centre, ont décliné différents ateliers. Retour sur une palette d’activités colorées, à valoriser et réitérer :

  • Animation de séances d’accompagnement scolaire auprès d’enfants du primaire & de collégiens
  • Participation aux « Mercredi des familles » :  un temps privilégié pour favoriser la relation entre l’enfant et son parent, valoriser les rôles et les compétences des parents autour de différentes activités (sorties, activités manuelles, jeux de sociétés, cuisine, célébration des anniversaires…)
  • Animation d’un « Après-midi numérique » autour des droits et devoirs et des risques liés à Internet et jeux vidéos, aux côtés d’autres acteurs (gendarmerie, juriste…)
  • Nettoyage de printemps afin d’améliorer la propreté du quartier, de sensibiliser au tri sélectif et au développement durable
  • Animations autour du jardinage : jardin partagé, plantation des semis avec des enfants. Des graines semées auprès des habitants du quartier afin que grandisse l’envie de s’engager & de se rencontrer.

Triomphe du tri à Grand Chambéry

Partenaire historique depuis les 11 années d’existence d’Unis-Cité des Savoie, la Direction de la gestion des déchets de Grand Chambéry a accueilli une équipe de volontaires durant les 9 derniers mois.
Sur le terrain, ces derniers ont endossé la tenue d’Ambassadeurs du tri, déployant leur énergie sur différentes actions. Retour sur cette immersion…

Les Ambassadeurs du tri, parés à gravir des montagnes de déchets pour triompher au sommet.

Quatre majeures actions s’imbriquent au sein du projet construit avec la Direction de la gestion des déchets de Grand Chambéry : sensibilisation de la communauté chambérienne au tri des déchets, collectes d’aluminium dans les écoles, promotion du Gourmet bag (« Doggy bag » à la française) et gestion du tri des déchets sur des événements culturels ou sportifs locaux.

« La diversité des missions amène les volontaires à enrichir leurs connaissances sur la réduction et la gestion des déchets et d’en comprendre et transmettre les enjeux »

– Guillaume Bry, Responsable des relations usagers et de la communication

Sous la couleur orange d’Unis-Cité, les volontaires – porteurs d’un nouveau regard sur cette thématique – aiguillent le grand public, comme le décrit ainsi Guillaume Bry :  « Après une formation adéquate, ils vont à la rencontre des habitants pour les encourager à faire le bon choix entre la poubelle jaune et la poubelle marron. »

Formés sur la communication engageante, les volontaires ont toqué à plus de 450 portes au cours de leur projet. Sur leur passage, ces derniers ont partagé un message : le tri, un acte quotidien important, à la portée de chacun.

 « Tout public est visé par nos actions : aussi bien enfants qu’adultes. »

– Benjamin Troccaz, Ambassadeur du tri

Au sein d’établissements scolaires, les volontaires ont initié les élèves à la collecte d’aluminium avec l’opération « C’est l’alu! » :  « 11 collectes réalisées pour plus de 200 kilos d’aluminium ! »

Chargés en énergie, les volontaires ont également rencontré les restaurateurs chambériens adeptes du Gourmet Bag, recueillant leur avis pour susciter l’appétit à davantage d’acteurs.

Le orange d’Unis-Cité intercalé entre le jaune & marron des poubelles en option, le dégradé idéal pour tendre vers un tri optimal.

Sur de nombreux événements (Un dimanche de Récup’, Tour du Monde au Manège, Marché des continents, Odyssea), les volontaires, chargés de gérer le tri des déchets, ont eu du flair pour déceler les impairs.
« On était sur les événements pour intervenir sur la gestion des déchets, on était vraiment au contact des personnes (…) on voyait directement les effets de nos actions. » témoigne Benjamin Troccaz.

« Grand Chambéry m’a permis de comprendre et d’apprendre plus en profondeur la thématique du tri des déchets. »

– Zoé Tur, Ambassadrice du tri

Cette sensibilité développée face à l’enjeu du tri des déchets s’avère partagée par l’équipe entière, tel que le déclare Benjamin : « Avec ce projet j’ai pu apprendre pas mal de trucs sur le tri et j’ai récupéré un sac de tri, ce qui me permet de faire moi-même le tri désormais, ça ne prend pas de temps et c’est utile. »

Grâce au soutien renouvelé de la Direction de la gestion des déchets, dès la rentrée prochaine une nouvelle équipe de volontaires foulera maintes terres pour que triomphe le tri à Grand Chambéry. Un projet recyclable & durable !

Votez pour nos projets biodiversité !

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé, Mon Projet Pour La Planète, un appel à projet pour lutter contre le dérèglement climatique.

« Mon projet pour la planète », c’est un outil pour permettre à chaque citoyen de proposer un projet et de soutenir des actions exemplaires et innovantes pour lutter concrètement contre le dérèglement climatique » — Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire


Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes
participe à cette initiative à travers deux projets autour de la biodiversité, qui nécessitent un soutien massif pour se concrétiser.

Découvrez les deux projets portés par notre association autour de l’enjeu de la biodiversité :

la préservation du Rhône et de ses berges, avec le soutien de la Fondation GoodPlanet

un grand projet de service civique Biodiversité au National

Les votes, ouverts jusqu’au 11 Mai, permettront le financement de ces projets et leur déploiement par des volontaires engagés en service civique à nos côtés.
Des équipes engagées dans la diversité pour une biodiversité préservée : une combinaison en adéquation avec les valeurs d’Unis-Cité.

Votre soutien citoyen constitue une source indispensable pour que nous bénéficions d’un développement durable.  En un simple clic, soutenez-nous pour développer ces missions de service civique, votez pour nos deux projets !

 

La Loire éveillée par les volontaires Unis-Cité

« Multiplier pour mieux aider » : telle est la devise d’Unis-Cité Loire doublement implantée dans le département suite au développement de projets roannais cette année.
Une nouvelle implantation qui permet à davantage de volontaires de s’engager sur des projets qui leur tiennent à cœur, à l’image des volontaires de Saint-Étienne.

A Saint-Étienne, des projets renouvelés et de la nouveauté

Depuis plusieurs années, une équipe de volontaires est engagée – non vainement – au sein de l’Établissement Français du Sang (EFS).
Leur mission ingénieuse diffusée en intraveineuse ? Motiver les étudiants à donner leur sang et à rester en bonne santé face aux conduites à risques (en milieu festif notamment). Pour ce faire, leurs actions investissent notamment l’ère numérique : notamment à travers ce mannequin challenge réalisé l’année dernière.
Tel le sang, les bonnes idées doivent circuler : ainsi, à Roanne également une équipe de volontaires est également associée à l’EFS.

Experts du pairs à pairs, les volontaires stéphanois font également entendre leurs voix au sein d’établissements scolaires. Les « Néo-citoyens » diffusent ainsi des valeurs civiques et citoyennes auprès d’élèves primaires.

D’une génération à l’autre, la solidarité est tissée, attisée notamment par un projet ainsi dénommé : « Marchons Ensemble ».
Sur le sentier de la solidarité intergénérationnelle, les volontaires s’engagent sur une belle randonnée balisée par un soutien démultiplié : celui de Seniors Autonomie, de la Mutualité française LoireHaute Loire SSAM et de la Fédération française de randonnée pédestre.
Leur itinéraire visant à l’aménagement de chemins piétons permettant la déambulation des personnes âgées en risque de perte d’autonomie.

Les volontaires Rêve & Réalise Unis-Cité Saint-Étienne ©Unis-Cité 2017

La nouveauté ? 15 volontaires & autant de rêves à réaliser. Accompagnés sur leurs projets d’entreprenariat social, les volontaires Rêve & Réalise sont lancés, poussés par une valeur partagée : la solidarité. « Renouer le contact entre les personnes âgées et les enfants », « Épanouir les réfugiés et les jeunes en foyer à travers le sport »… découvrez leurs projets en photo ici.

A Roanne, un développement souhaité durable

La promotion nouvellement implantée est engagée en nombre pour l’environnement. Ainsi, les volontaires « Médiaterre » aident des familles à lutter contre la précarité énergétique en réalisant des animations dynamiques et proposant un suivi à domicile pour l’adoption d’éco-gestes bien utiles.

A côté de la question de l’isolement thermique, c’est celle de l’isolement des personnes âgées qui est au cœur du projet des « Intergénéreux« . Ces derniers partagent ainsi quelques heures avec une génération heureuse du lien établi au sein d’Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ou à domicile : enrichissement mutuel garanti.

Impacté également par le fléau de l’isolement, les enfants en situation de handicap sont au centre d’un projet supplémentaire. Une équipe compose ainsi la mélodie de « Famille en Harmonie » en leur proposant des activités de loisirs et culturelles hors du cercle familial. Une fenêtre vers davantage d’autonomie et de soutien pour les aidants.

Soirée de lancement Unis-Cité Loire ©Unis-Cité 2017

Le 23/11, au Centre social Le Babet, à l’occasion de leur soirée de lancement, les 60 volontaires de la Loire se sont prêtés aux photographies sous le signe de l’espoir !