A Saint-Étienne, les «Voy’Âgeurs» cheminent

D’une initiative locale ancrée depuis deux années à Saint-Étienne a émergé pour cette nouvelle rentrée, un programme national porté par Malakoff Médéric, partenaire historiquement engagé depuis dix années aux côtés d’Unis-Cité pour la solidarité intergénérationnelle.

Au point de départ, en 2016, une équipe de quatre volontaires engagés dans la Loire mène le projet « Rando Séniors » avec le soutien collectif d’acteurs stéphanois dont l’association Séniors Autonomie. En parallèle, du côté du Parc de la Chartreuse, un projet de randonnées intergénérationnelles est également guidé par des volontaires d’Unis-Cité Isère.

Le collectif de partenaires mobilisés autour du projet « Rando Séniors » avec Unis-Cité Loire

Durant leur engagement, les volontaires « Rando séniors » ont aménagé des circuits de déambulation accessibles au départ de la résidence mutualiste du quartier de Bellevue et de l’EHPAD Lamartine à Saint-Étienne. Cette expérience a permis d’élaborer une démarche similaire dans d’autres sites.

Les volontaires « Rando Séniors » accompagnés de résidents –
Unis-Cité Loire

A l’arrivée de cette nouvelle rentrée 2018, la route s’est élargie pour dessiner un parcours national englobant 12 villes au sein desquelles 100 volontaires – dont 8 à Saint-Étienne – allient mobilité et solidarité. Malakoff Médéric et Unis-Cité font ainsi le pas vers une nouvelle mission de Service Civique mobilisant des « Voy’Âgeurs » volontaires.

Dans une démarche d’accompagnement à la mobilité des séniors, les « Voy’Âgeurs » stimulent individuellement et collectivement les résidents. Afin de les relier à l’extérieur, les parcours de déambulation sont construits grâce une réflexion nourrie par l’expertise de divers acteurs et s’accompagnent d’un réseau local d’entraide.

Dès novembre et ce pour 8 mois, deux équipes de « Voy’Âgeurs » stéphanois sont accueillies respectivement au sein de l’EHPAD La Sarrazinère et de l’AIMV. Ces dernières vont inaugurer des nouveaux parcours de déambulation et investir également des routes virtuelles ; une plateforme numérique créée par des étudiants de l’École des Mines de Saint-Étienne sera ainsi investie afin d’impulser un réseau de bénévoles.

Les 19 et 20 novembre, les Voy’Âgeurs participeront également au Défi Autonomie, occasion majeure de valoriser leur projet à l’image – animée – de l’édition passée.

Découvrez le défi de cette nouvelle année dans les mots de Alain Poulet, Secrétaire général de Séniors Autonomie :

A 20 ans, Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes en pleine croissance

Cette nouvelle – 20ème ! – rentrée d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes rime avec un engagement croissant de volontaires sur des nouveaux territoires.

L’étape du 500ème volontaire est dépassée à Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes !

Leurs missions ? Des projets renouvelés (tels que Cinéma & Citoyenneté, Re’Pairs Santé, Volontaires de la Transition Énergétique, Rêve & Réalise…) mais aussi de belles nouveautés axées sur les enjeux sociaux primordiaux que sont l’accès au numérique et le respect de la biodiversité. Voici quelques-uns des défis qu’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes s’apprête à relever durant les 8 prochains mois.

Le défi des nouveaux territoires

Les nouveaux contours de la région Auvergne-Rhône-Alpes permettent à Unis-Cité de se développer davantage sur ce nouvel espace jour après jour.

  • Du côté de Clermont-Ferrand, au sein de l’antenne récemment inaugurée, les volontaires s’affairent sur une palette de projets, colorée par quelques nouveautés. Une équipe de volontaires a ainsi signé pour la mission Check’énergie co-construite avec EDF.
Les volontaires Check' Energie engagés en Auvergne.
L’équipe de volontaires Check’ Energie engagée en Auvergne !
  • Unis-Cité mobilisée dans l’Allier : un palier franchi notamment grâce un groupement de partenaires unis autour de la solidarité intergénérationnelle. Tel est le projet du Groupement de Coopération Social et Médico-Social Sud-Allier pour la Gestion des Etablissements et Services Spécialisés (GCSMS SAGESS) vitaminé par la jeunesse d’Unis-Cité pour réduire l’isolement des aînés.
  • Dans le Cantal, en partenariat avec le Ministère de la Culture, Unis-Cité s’empare d’un enjeu primordial : l’éducation aux médias. Dès janvier 2019, une équipe de volontaires s’engage au sein de bibliothèques en qualité de médiateur à l’information et au numérique. Les volontaires auront pour mission de développer la vigilance face aux « fake news », mais aussi d’attirer le public dans ces lieux culturels.
  • Autre département dopé par l’engagement d’Unis-Cité : la Haute-Savoie. Grâce au soutien de la Conférence des Financeurs, de la Ville d’Annecy et d’une dynamique multi-partenariale, une équipe de volontaires Intergénéreux engagés contre l’isolement des personnes âgées y sera déployée pour la première fois.
Carte des implantations d'Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes à la rentrée 2018.
Les antennes d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes en cette rentrée 2018.

Le défi des nouvelles thématiques de missions

Deux grandes nouvelles thématiques seront développées cette année : le numérique et la biodiversité.

Volontaires en Service Civique face à l’ère du numérique : A l’occasion de cette vingtième rentrée, différents projets sont connectés par la nécessité de relier l’ensemble des publics au numérique.

  • Avec le soutien d’AG2R La Mondiale, Les Connectés sont mobilisés sur le sujet de l’inclusion numérique. A l’ère digitale,cette sensibilisation est primordiale pour l’accès aux droits de publics en difficultés face à certaines démarches dématérialisées ; les volontaires accompagneront notamment le public sénior.
  • Les séniors seront également la cible du projet  Silver Geek, porté pour la première fois dans 6 des 7 antennes de la région avec le soutien de La Fondation Macif. Basée sur le numérique, dans un versant ludique, cette mission vise le bien-être physique et moral des séniors par l’inclusion numérique et sociale. Plus d’informations sur ce projet à découvrir sur cet article.
Une volontaire Silver Geek engagée avec Unis-Cité. Source : La Fondation Macif.
  • D’une génération à l’autre, Les Ambassadeurs du Numérique éclairé accompagnent les enfants de 7 à 12 ans vers l’intégration du codage numérique. Une initiative portée par Microsoft France qui apporte une compétence clé : l’ouverture à l’Intelligence Artificielle et aux métiers liés.

Se connecter et se reconnecter à la terre : tel est le terrain privilégié des Ecovolonterre qui participent à des chantiers nature pour protéger notre Terre. La connexion au numérique demeure centrale : pour attirer toujours plus de bénévoles sur les chantiers nature, les volontaires s’appuient sur la plate-forme J’agis pour la Nature, créée par La Fondation pour la Nature et l’Homme, co-constructeur de ce projet pour une biodiversité préservée.


Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes remercie les précieux partenaires impliqués qui permettent chaque année à davantage de volontaires de s’engager en Service Civique pour « être utile aux autres autant qu’à soi ».


Nouvelles implantations, multiplication d’actions

A l’occasion de cette nouvelle année 2017-2018, trois nouvelles implantations ont renforcé le maillage territorial d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes, permettant à la jeunesse de s’engager plus amplement, et amenant l’association à faire ses premiers pas sur le territoire auvergnat. Ambérieu-en-Bugey, Clermont-Ferrand & Roanne : trois nouvelles localités colorées par Unis-Cité.

Le développement de ces nouvelles implantations s’est concrétisé grâce aux soutiens locaux (lien vers page nos partenaires) de chaque territoire et aux partenariats régionaux, incarné notamment par AG2R La Mondiale, soutien historique d’Unis-Cité aux niveaux régional et national.

Les volontaires Booster Unis-Cité Ain ©Unis-Cité 2017

  • Ambérieu-en-Bugey : lié à l’implantation voisine dans la ville de Bourg-en-Bresse, le développement au sein de cette nouvelle ville est basé sur le programme Booster dont l’effectif de jeunes volontaires, à demi composé de mineurs en situation de décrochage scolaire, traduit un besoin majeur de remobilisation. L’engagement en équipe, aux côtés de 10 jeunes majeurs, et l’alternance de projets d’intérêt général avec des séances d’apprentissage primordiales, constitue une alternative adaptée pour une jeunesse en rupture avec de cursus scolaire. Les thématiques intergénérationnelles et citoyennes sont le socle de différents projets majoritairement tournés vers la jeunesse d’Ambérieu-en-Bugey.

Les Volontaires de la Transition Énergétique Unis-Cité Puy-de-Dôme ©Unis-Cité 2017

  • Clermont-Ferrand : une nouvelle implantation inaugurée en octobre dernier, dans la temporalité de la nouvelle appellation de la région. Une ville rimant avec engagement dont le lancement a été est incarné par 16 Volontaires de la Transition Énergétique, soutenus par ENEDIS. Un programme de sensibilisation aux enjeux environnementaux et à la maitrise de la consommation énergétique, déployé à nouveau dès le mois d’avril suite au recrutement de nouveaux profils qui s’apprêtent à prendre le relai des nombreuses actions portées par les premiers engagés. Complémentaires promotions de volontaires intégrés au scénario : 24 volontaires Cinéma & Citoyenneté partageant l’art cinématographique comme déclic civique & 8 volontaires santé-solidarité intergénérationnelle en lien avec un public jeune et sénior.

Les volontaires d’Unis-Cité Roanne ©Unis-Cité 2017

  • Roanne : le développement au sein de ce nouvel environnement est souhaité durable, en écho à la thématique « développement durable » incarnée par les 20 volontaires Médiaterre engagés depuis la rentrée. Leur engagement se déploie également sur le champ de la lutte contre l’isolement des personnes âgées et des enfants en situation de handicap via un duo de projets respectivement nommés Intergénéreux & Famille en Harmonie. Une harmonie qui résonne dans le local partagé avec le Centre Universitaire Roannais permettant une convergence d’actions santé menées auprès du public étudiant. Une sensibilisation de pair à pair sur le don du sang, et une profusion d’autres actions, permises par la gracieuse mise à disposition d’un local ; une perfusion alimentée par l’agglomération de Roanne.

La Loire éveillée par les volontaires Unis-Cité

« Multiplier pour mieux aider » : telle est la devise d’Unis-Cité Loire doublement implantée dans le département suite au développement de projets roannais cette année.
Une nouvelle implantation qui permet à davantage de volontaires de s’engager sur des projets qui leur tiennent à cœur, à l’image des volontaires de Saint-Étienne.

A Saint-Étienne, des projets renouvelés et de la nouveauté

Depuis plusieurs années, une équipe de volontaires est engagée – non vainement – au sein de l’Établissement Français du Sang (EFS).
Leur mission ingénieuse diffusée en intraveineuse ? Motiver les étudiants à donner leur sang et à rester en bonne santé face aux conduites à risques (en milieu festif notamment). Pour ce faire, leurs actions investissent notamment l’ère numérique : notamment à travers ce mannequin challenge réalisé l’année dernière.
Tel le sang, les bonnes idées doivent circuler : ainsi, à Roanne également une équipe de volontaires est également associée à l’EFS.

Experts du pairs à pairs, les volontaires stéphanois font également entendre leurs voix au sein d’établissements scolaires. Les « Néo-citoyens » diffusent ainsi des valeurs civiques et citoyennes auprès d’élèves primaires.

D’une génération à l’autre, la solidarité est tissée, attisée notamment par un projet ainsi dénommé : « Marchons Ensemble ».
Sur le sentier de la solidarité intergénérationnelle, les volontaires s’engagent sur une belle randonnée balisée par un soutien démultiplié : celui de Seniors Autonomie, de la Mutualité française LoireHaute Loire SSAM et de la Fédération française de randonnée pédestre.
Leur itinéraire visant à l’aménagement de chemins piétons permettant la déambulation des personnes âgées en risque de perte d’autonomie.

Les volontaires Rêve & Réalise Unis-Cité Saint-Étienne ©Unis-Cité 2017

La nouveauté ? 15 volontaires & autant de rêves à réaliser. Accompagnés sur leurs projets d’entreprenariat social, les volontaires Rêve & Réalise sont lancés, poussés par une valeur partagée : la solidarité. « Renouer le contact entre les personnes âgées et les enfants », « Épanouir les réfugiés et les jeunes en foyer à travers le sport »… découvrez leurs projets en photo ici.

A Roanne, un développement souhaité durable

La promotion nouvellement implantée est engagée en nombre pour l’environnement. Ainsi, les volontaires « Médiaterre » aident des familles à lutter contre la précarité énergétique en réalisant des animations dynamiques et proposant un suivi à domicile pour l’adoption d’éco-gestes bien utiles.

A côté de la question de l’isolement thermique, c’est celle de l’isolement des personnes âgées qui est au cœur du projet des « Intergénéreux« . Ces derniers partagent ainsi quelques heures avec une génération heureuse du lien établi au sein d’Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ou à domicile : enrichissement mutuel garanti.

Impacté également par le fléau de l’isolement, les enfants en situation de handicap sont au centre d’un projet supplémentaire. Une équipe compose ainsi la mélodie de « Famille en Harmonie » en leur proposant des activités de loisirs et culturelles hors du cercle familial. Une fenêtre vers davantage d’autonomie et de soutien pour les aidants.

Soirée de lancement Unis-Cité Loire ©Unis-Cité 2017

Le 23/11, au Centre social Le Babet, à l’occasion de leur soirée de lancement, les 60 volontaires de la Loire se sont prêtés aux photographies sous le signe de l’espoir !