Paroles d’anciens volontaires

Chaque année, depuis 1999, Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes accueille des volontaires qui incarnent la diversité et la solidarité.
Les anciens volontaires ont beaucoup à partager sur leur engagement passé et l’impact présent…
Hachim ALI, volontaire de la promotion DiversCité avec
Unis-Cité des Savoie
en 2016-2017

« Ces 9 mois d’engagement m’ont permis d’ouvrir les yeux sur plusieurs thématiques que traverse le monde et notre société actuellement. Cela m’a notamment aidé à comprendre l’impact que notre alimentation a sur notre santé, mais aussi sur notre planète. Aujourd’hui je fais attention à mon impact carbonique et contrôle ce que j’achète en respectant les saisons.
Plus globalement, depuis mon plus jeune âge j’ai été habitué avec le sport à travailler en équipe, mais malgré ça le « Je » restait prioritaire dans tous les domaines. Aujourd’hui grâce à Unis-Cité je sais dire Nous ! Car j’ai appris mais aussi j’ai compris que dans un groupe chaque personne a un rôle important. Seul on va vite mais ensemble on va loin, telle est la devise que j’ai apprise avec Unis-Cité. »

Florence Françon, 28 ans, volontaire JADEavec Unis-Cité Loire en 2014, actuellement chargée de mission études de genre et promotion de l’égalité au sein d’une école d’ingénieur·e·s

« Ce Service Civique m’a permis d’avoir un premier pas sur le terrain, une vision plus précise de la vie professionnelle et des acteurs incontournables du domaine dans lequel j’ai toujours souhaité m’engager : la promotion de l’égalité. J’ai pu progressivement prendre confiance, monter en compétences et apprendre sur un ensemble de sujets grâce à la rencontre avec d’autres volontaires et de nombreux professionnels mobilisés à nos côtés. Enfin, j’ai pu être accompagnée pendant un an, à l’issue de mon Service Civique, par l’Institut de l’Engagement dont j’ai été lauréate. Cela a représenté un réel tremplin vers la vie active puisque j’ai obtenu mon poste actuel, en novembre 2014, grâce au réseau de partenaires et à l’accompagnement proposé.
Mon engagement se poursuit toujours, en tant que présidente d’une association qui accueille régulièrement des volontaires, une façon de garder un lien étroit avec cette forme d’engagement unique qu’est le Service Civique. Pour moi cet engagement est une expérience particulièrement enrichissante tant elle permet d’apprendre à la fois sur soi et des autres. C’est une réelle opportunité à saisir pour toute personne sensible à une cause, souhaitant mettre en acte ses valeurs ! »

Rémi LECLUSE, 26 ans, volontaire C&C avec Unis-Cité Rhône en 2016-2017, actuellement étudiant en Master Sciences de l’éducation

« Ce Service Civique m’a donné ce que j’étais venu chercher : une expérience humaine forte et des espoirs renoués. Le Service Civique était une manière de me donner, si ce n’est rendre, l’espoir des collaborations humaines, faire œuvre commune avec générosité ; l’idée que l’on puisse retrouver le principe d’une entente valeureuse, voire chaleureuse, au profit d’une cause qui ne sépare ni celui qui en bénéficie, ni celui qui en fait bénéficier. 
Professionnellement, je peux témoigner que j’ai pu consolider ce qui pouvait, auparavant, me mettre en difficulté (notamment la prise de parole en public !).  Ce Service Civique a l’honneur d’avoir vivifié le sens qui venait à manquer dans mon engagement et je lui dois, en partie, ma reconversion actuelle et mon désir d’investir l’éducation populaire.
Il n’est pas question de faire l’éloge d’un paradis, car ce n’est pas toujours une partie de plaisir et il est important de le comprendre, mais c’est une terre riche à cultiver, dans laquelle se cultiver. Et comme je suppose qu’il est important de parler avec des mots qui font sens, ce Service Civique à Unis-Cité est un tremplin, il suffit d’avoir envie de sauter le pas et, à l’arrivée, il y aura toujours, le plus souvent, le ou les bras armé(s) de cette fameuse bienveillance. »

Hakim DJEDAINI, 27 ans,
volontaire JADE avec Unis-Cité Loire en 2015-2016, étudiant à l’EM Lyon – Programme Grande Ecole

« Mon volontariat m’a permis de me rendre compte que je voulais travailler en équipe ou du moins en contact avec des personnes. J’ai appris à gérer des plannings particulièrement chargés et à être beaucoup plus à l’aise à l’oral, devant un nombre important de personnes. J’ai postulé à l’Institut de l’Engagement qui aide les volontaires lauréats à réaliser leurs projets d’avenir. En 2016, j’ai ainsi présenté le concours des grandes écoles et intégré l’EM Lyon où je suis actuellement en 3ème année dans l’optique de devenir Chef de projet digital. Je pense plus particulièrement que mon volontariat m’a apporté une plus grande sagesse de par l’expérience des uns et des autres, de leurs personnalités qui m’ont très certainement influencé dans mon parcours de vie. S’engager pour les autres et la société m’a permis de partager des liens forts avec des personnes que je n’ai pas l’habitude de côtoyer. J’ai pu également réfléchir à mes envies et à la vie que je souhaitais mener. L’une des plus belles parenthèses que j’ai pu vivre et qui m’a permis d’élargir mon réseau et m’ouvrir de nombreuses portes. C’est un choix que je n’ai jamais regretté et qui a définitivement changé ma vie ! »


Noémie DE PINHO, volontaire en 2016-2017 avec Unis-Cité Ain, actuellement bénévole et administratrice d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes

« Ces 9 mois ont été pour moi des moments de découverte et de partage très riches. Grâce à mes équipes et mes projets je me suis vue évoluer. En effet, ma timidité s’est envolée et j’ai réussi à avoir un peu plus confiance en moi. La diversité des équipes m’a permis d’apprendre des autres et de découvrir des horizons très différents de ceux que je pouvais connaître. Aussi, la bienveillance était la clé pour que tout se passe au mieux dans nos équipes. Grâce à cela, nous avons réussi à créer des liens forts dont certains existent encore. Avoir deux projets m’a offert la possibilité de m’améliorer dans un domaine que je connaissais déjà : l’animation avec des enfants de 3 à 10 ans. Sur mon autre projet les partenariats étaient plus nombreux et la rencontre avec certaines personnes m’a beaucoup appris. J’ai d’ailleurs pu me remettre en contact avec certains d’entre eux pour mon projet professionnel. Aussi, l’accompagnement de ma coordinatrice m’a permis de créer un lien de confiance ainsi je me sentais bien quand je venais à Unis-Cité. De même avec le reste de l’équipe, ils veillaient à ce que l’ambiance soit agréable. Je continue maintenant mon expérience au sein d’Unis-Cité en tant que bénévole. Je participe aux Conseils d’Administration et suis membre du Bureau depuis peu. Si je devais donner un petit conseil aux volontaires, ce serait le suivant : allez à la rencontre de nouvelles personnes et partez découvrir tout ce que vous ne connaissez pas ! Profitez-en, 8 mois ça passe vite… »


Morgane REY, 24 ans, volontaire en 2014-2015 avec Unis-Cité Loire, actuellement salariée dans le secteur de l’aide à domicile

« Je me suis engagée en service civique après un an à la fac de psycho ou j’étais dans le flou sur mon futur professionnel. J’avais besoin de me retrouver sur le terrain et de découvrir autre chose que le milieu scolaire. Le service civique chez Unis-Cité correspondait à mes valeurs personnelles et j’avais envie de m’investir dans ce milieu là. Après cette expérience qui a consolidé mon choix de travailler dans le secteur sanitaire/social, j’ai repris 3 années d’études par la suite afin d’obtenir les diplômes pour évoluer et accéder à certains postes. Quand j’ai cherché une alternance pour mes études, ce service civique m’a permis de faire la différence par rapport à certains profils grâce à l’expérience vécue. Cet engagement m’a également apporté une maturité peut être plus importante et une ouverture d’esprit vers tous les horizons regroupés à Unis-Cité. Je suis très contente de cette expérience et je la prône pour tous. Si j’ai un conseil à donner aux autres, c’est de ne pas perdre de vue que le service civique a une fin et qu’il est nécessaire de réfléchir à son avenir. »


Lio PIERREFITTE, volontaire en 2016-2017 avec Unis-Cité des Savoie

« Mes 9 mois de service civique m’ont permis de me sentir utile au sein de la société et auprès des personnes avec lesquelles nous avons partagé cette expérience. Se sentir utile par nos actions comme par notre présence. Cela m’a permis de faire un premier pas vers le travail en équipe, qui n’est pas le plus simple mais qui est tellement constructif et enrichissant, de faire des rencontres que je n’aurais sûrement jamais faites et même de créer des amitiés. Ce service civique a été un tremplin pour moi, dans une année où j’avais besoin de temps et de réflexion. J’ai pu être active, avoir accès à différentes formations, participer à des projets super chouettes, accompagnée par une coordinatrice d’équipe à l’écoute ainsi que toute l’équipe de Chambéry.
J’ai pu prendre confiance en moi grâce aux différentes actions menées, prendre une place au sein d’une équipe, m’enrichir d’informations et de formations. Ce service civique a aussi été très utile pour ce que j’ai entrepris par la suite. J’ai ainsi pu préparer et réussir mon concours d’éducateur spécialisé, enrichie par l’expérience acquise.  Je ne remercierais jamais assez toutes les personnes avec qui j’ai partagé cette expérience. »







Unis-Cité RELAIS insuffle l’engagement localement

Expertise et partage, telles sont les valeurs clés liées à Unis-Cité RELAIS, un service d’accompagnement des acteurs associatifs et publics désireux d’accueillir des volontaires en Service Civique.

Dans la région, différentes structures bénéficient du Relais d’Unis-Cité et assurent ainsi une positive expérience solidaire tant aux volontaires qu’aux bénéficiaires. Zoom sur une partie des acteurs qui accueillent des binômes de volontaires durant 8 mois sur des missions variées…

La Ville de Chambéry déploie des volontaires pour une ville solidaire…

Pour cette troisième année d’accompagnement, les volontaires s’engagent dans divers services de la Ville : Maison des Associations, Service cohésion sociale, Direction des Archives et du Patrimoine, musées et bibliothèques, écoles primaires… La collection d’actions déployées permet aux jeunes chambériens de s’engager sur des thématiques variées et adaptées tant à leur intérêt qu’à l’intérêt général ; le « mieux vivre ensemble » demeurant le point commun de cet engagement collectif.

Shirley & Samantha, engagées au sein de la Bibliothèque
Georges Brassens en 2017-2018.

Dans le Rhône, une multiplicité d’acteurs engagés…

Intégrés au Service Développement durable de la Ville de Saint-Priest, des volontaires s’engagent pour accompagner les habitants à l’usage collectif des sites de compostage. Ces lieux de passage deviennent des occasions de partage entre habitants fédérés autour d’un même projet : celui du développement durable. Des liens sociaux sont ainsi tissés dans la durée au cours des mois d’engagement des volontaires « médiateurs composteurs ».

Porté par la Mairie du 4ème arrondissement de la Ville de Lyon, Entour’âge solidaire s’entoure désormais de volontaires. Du côté de la Croix-Rousse, aux côtés de bénévoles, les volontaires luttent contre l’isolement des séniors en leur portant une écoute et une place au sein de leur quartier.

Aux côtés de l’ALGED, association engagée pour l’accompagnement des enfants et adultes en situation de déficit mental, des volontaires apportent leur aide pour la réussite des Olympiades. Des événements sportifs auxquels les volontaires sont amenés à porter un regard réflexif pour qu’ils soient inclusifs.

Dans la Drôme, le Conseil Départemental accueille également des binômes

Des volontaires sont engagés depuis l’an dernier au sein des cantines participatives des collèges pour sensibiliser les élèves au gaspillage alimentaire. La sensibilisation menée de pairs à pairs s’avère salutaire pour que le gaspillage s’allège et que des règles essentielles soient intégrées, telle que l’hygiène et l’équilibre alimentaire. Cette année, le Conseil Départemental renouvelle l’intégration de volontaires au sein des collèges, avec l’accompagnement d’Unis-Cité RELAIS.

Historiquement ancrés dans les projets d’Unis-Cité, des EHPAD sont aussi accompagnés pour intégrer des volontaires en Service Civique qui veilleront à nouer des liens entre les générations sur des thématiques variées : lutte contre l’isolement, ouverture à l’actualité, au numérique. Dans la Loire, non loin de Roanne, l’EHPAD de La Pacaudière a ainsi souhaité intégrer deux volontaires en Service Civique. L’accompagnement d’Unis-Cité RELAIS a notamment permis de lever les freins lié au recrutement de ces deux volontaires en milieu rural.

Christian et Julien, volontaires depuis septembre 2018 au sein de l’EHPAD La Pacaudière – Unis-Cité Loire

Unis-Cité salue la confiance portée par ces acteurs qui permettent chaque année à davantage de volontaires de s’engager et aux publics d’être touchés par une vague de solidarité. Des valeurs sûres pour accompagner les structures à franchir le pas d’une expérience engagée : Unis-Cité RELAIS, un message à relayer !

Pour plus d’informations, contactez Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes au
04 78 62 08 65.

Carton plein pour le Team Building Solidaire de Stryker

Au printemps dernier, nous vous présentions les Journées Solidarité Entreprises développées par Unis-Cité en Auvergne-Rhône-Alpes : des temps de cohésion au cours desquels des collaborateurs d’entreprises se mobilisent, sur leur temps de travail, sur des projets d’intérêt général au sein d’associations locales. L’occasion, pour les entreprises, de renforcer la cohésion entre leurs collaborateurs mais également de concrétiser leur politique RSE, en tissant des liens avec des associations de leur territoire.

Le 19 septembre dernier, une journée solidaire d’un genre nouveau s’est déroulée au sein de l’entreprise Stryker, basée dans la région lyonnaise. Lors de cette journée, près de 160 collaborateurs se sont mobilisés sur un team building solidaire, une activité aussi ludique qu’utile : par groupe de 4, ils ont monté des babyfoots en carton recyclé, avant de les décorer sur la thématique de la Coupe du Monde 2018.

Ces babyfoots ont ensuite été distribués à 6 associations locales engagées sur le champ du handicap (Fondation OVE, Adapei 69 et ALGED), de la protection de l’enfance (AcOLADE et Apprentis d’Auteuil) et de la santé (Les Blouses Roses).

Les 6 associations bénéficiaires des babyfoots montés par
les collaborateurs de Stryker.

Au total, ce sont 40 babyfoots qui ont été montés sur la journée ! Ces babyfoots permettront d’agrémenter des espaces de vie d’enfants et adolescents de Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS) ou d’Instituts Médico-Educatifs (IME), de personnes hospitalisées bénéficiant de l’intervention des Blouses Roses, ou encore d’adultes en situation de handicap accueillis au sein de Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS) ou au sein d’Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT).

Sur ces journées solidaires, l’appui d’Unis-Cité est complet : de la conception du projet avec l’entreprise à l’animation de la journée, en passant par la recherche des associations bénéficiaires, le montage du projet et la gestion de la logistique de la journée.

Vous souhaitez mettre en place une journée ou un team building solidaire pour vos collaborateurs ? Contactez Lucile DIANNE, Chef de projets journées solidaires, à ldianne[at]uniscite.fr.

A 20 ans, Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes en pleine croissance

Cette nouvelle – 20ème ! – rentrée d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes rime avec un engagement croissant de volontaires sur des nouveaux territoires.

L’étape du 500ème volontaire est dépassée à Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes !

Leurs missions ? Des projets renouvelés (tels que Cinéma & Citoyenneté, Re’Pairs Santé, Volontaires de la Transition Énergétique, Rêve & Réalise…) mais aussi de belles nouveautés axées sur les enjeux sociaux primordiaux que sont l’accès au numérique et le respect de la biodiversité. Voici quelques-uns des défis qu’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes s’apprête à relever durant les 8 prochains mois.

Le défi des nouveaux territoires

Les nouveaux contours de la région Auvergne-Rhône-Alpes permettent à Unis-Cité de se développer davantage sur ce nouvel espace jour après jour.

  • Du côté de Clermont-Ferrand, au sein de l’antenne récemment inaugurée, les volontaires s’affairent sur une palette de projets, colorée par quelques nouveautés. Une équipe de volontaires a ainsi signé pour la mission Check’énergie co-construite avec EDF.
Les volontaires Check' Energie engagés en Auvergne.
L’équipe de volontaires Check’ Energie engagée en Auvergne !
  • Unis-Cité mobilisée dans l’Allier : un palier franchi notamment grâce un groupement de partenaires unis autour de la solidarité intergénérationnelle. Tel est le projet du Groupement de Coopération Social et Médico-Social Sud-Allier pour la Gestion des Etablissements et Services Spécialisés (GCSMS SAGESS) vitaminé par la jeunesse d’Unis-Cité pour réduire l’isolement des aînés.
  • Dans le Cantal, en partenariat avec le Ministère de la Culture, Unis-Cité s’empare d’un enjeu primordial : l’éducation aux médias. Dès janvier 2019, une équipe de volontaires s’engage au sein de bibliothèques en qualité de médiateur à l’information et au numérique. Les volontaires auront pour mission de développer la vigilance face aux « fake news », mais aussi d’attirer le public dans ces lieux culturels.
  • Autre département dopé par l’engagement d’Unis-Cité : la Haute-Savoie. Grâce au soutien de la Conférence des Financeurs, de la Ville d’Annecy et d’une dynamique multi-partenariale, une équipe de volontaires Intergénéreux engagés contre l’isolement des personnes âgées y sera déployée pour la première fois.
Carte des implantations d'Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes à la rentrée 2018.
Les antennes d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes en cette rentrée 2018.

Le défi des nouvelles thématiques de missions

Deux grandes nouvelles thématiques seront développées cette année : le numérique et la biodiversité.

Volontaires en Service Civique face à l’ère du numérique : A l’occasion de cette vingtième rentrée, différents projets sont connectés par la nécessité de relier l’ensemble des publics au numérique.

  • Avec le soutien d’AG2R La Mondiale, Les Connectés sont mobilisés sur le sujet de l’inclusion numérique. A l’ère digitale,cette sensibilisation est primordiale pour l’accès aux droits de publics en difficultés face à certaines démarches dématérialisées ; les volontaires accompagneront notamment le public sénior.
  • Les séniors seront également la cible du projet  Silver Geek, porté pour la première fois dans 6 des 7 antennes de la région avec le soutien de La Fondation Macif. Basée sur le numérique, dans un versant ludique, cette mission vise le bien-être physique et moral des séniors par l’inclusion numérique et sociale. Plus d’informations sur ce projet à découvrir sur cet article.
Une volontaire Silver Geek engagée avec Unis-Cité. Source : La Fondation Macif.
  • D’une génération à l’autre, Les Ambassadeurs du Numérique éclairé accompagnent les enfants de 7 à 12 ans vers l’intégration du codage numérique. Une initiative portée par Microsoft France qui apporte une compétence clé : l’ouverture à l’Intelligence Artificielle et aux métiers liés.

Se connecter et se reconnecter à la terre : tel est le terrain privilégié des Ecovolonterre qui participent à des chantiers nature pour protéger notre Terre. La connexion au numérique demeure centrale : pour attirer toujours plus de bénévoles sur les chantiers nature, les volontaires s’appuient sur la plate-forme J’agis pour la Nature, créée par La Fondation pour la Nature et l’Homme, co-constructeur de ce projet pour une biodiversité préservée.


Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes remercie les précieux partenaires impliqués qui permettent chaque année à davantage de volontaires de s’engager en Service Civique pour « être utile aux autres autant qu’à soi ».


Des Tremplins pleins d’entrain

Au cours de leur Service Civique, les volontaires d’Unis-Cité ont acquis de nombreux savoir-faire et savoir-être, tous utiles et transférables dans la vie professionnelle. L’accompagnement d’Unis-Cité a permis à chaque volontaire d’identifier ces compétences et d’apprendre à les mettre en valeur.
Point d’orgue de l’engagement volontaire des jeunes, les Tremplins Unis-Cité sont pour eux l’opportunité de s’entraîner à valoriser leur expérience de volontariat devant une équipe de professionnels de structures variées.

Les Diffuseurs de solidarité du Rhône ont reçu leur attestation de Service Civique à l’occasion de leurs Tremplins.

Dans chacune des 7 antennes d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes, le rituel est le même quand vient la fin de service civique : tous les volontaires participent aux « Tremplins », temps fort de leur volontariat. Lors d’un temps privilégié de 45 minutes, les volontaires sont invités à présenter individuellement leur expérience de Service Civique devant une équipe de professionnels. Dans un cadre bienveillant, ces « coachs » d’un jour écoutent et conseillent les volontaires pour valoriser les acquis de leur service civique et intégrer leur expérience de volontariat dans un parcours cohérent.

Pour les volontaires, ce temps fort leur permet :

  • d’apprendre à valoriser leur expérience de Service Civique en verbalisant les savoir-faire et savoir-être acquis
  • de développer leur capacité d’expression orale
  • de se confronter à un regard professionnel : obtenir un appui, un regard extérieur à Unis-Cité sur la valorisation de leur parcours
  • de comprendre les codes et exigences du monde professionnel
  • d’apprendre à présenter et à argumenter leur projet d’avenir : projet de formation, reprise d’études, création d’activité, recherche d’emploi…
  • d’entrer en contact avec des acteurs de différents secteurs d’activité et se construire leur réseau.

Pour les professionnels qui participent aux jurys, ces Tremplins sont l’opportunité de mieux appréhender les bénéfices du Service Civique pour les jeunes. En partageant leur expérience dans le cadre d’une telle action solidaire et utile, ils participent concrètement à appuyer l’insertion des jeunes.

Remise des attestations aux volontaires Diffuseurs de solidarité avec le soutien de M. Patrice Gonzalez de la MACIF

Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes remercie les nombreux professionnels qui ont participé aux Tremplins de chacune de nos antennes ; partenaires institutionnels, financiers ou opérationnels, tous ont souhaité donner un peu de leur temps pour écouter et conseiller nos volontaires en Service Civique.

Un très grand merci à :

Antenne de l’Ain : ADEA, AG2R La Mondiale, ANPAA Ain, Communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse, CIDFF, DSDEN 01, Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, Fondation d’entreprise Française des Jeux, FRAPNA Ain, Maison des Etudiants du Haut Bugey, Mission Locale Jeunes Bresse Dombes Côtière, SAFIR Prado, Mairie de Bourg en Bresse

Antenne de Drôme-Ardèche : ANPAA Drôme, APF France Handicap, Association ADOS, Association ODIAS, Centre de Santé Jeunes de Valence, Centre socio-culturel de Tournon-sur-Rhône, Conseil Départemental d’Ardèche, Maison Pour Tous de Fontbarlette (Ville de Valence), Mission locale de Valence

Antenne de l’Isère : AG2R La Mondiale, Orange Solidarité, Pépite Ozer, Schneider Electric

Antenne de la Loire : ADAPEI Loire, Aide et Répit 42, AIMV, AFEV Loire, AGIR ABCD, AG2R La Mondiale, Direction Départementale de la Cohésion Sociale, Ecole St Louis, EDF Solidarité, La Poste, Lions Club, Maison de Retraite de Neulise, Maison Loire Autonomie, Malakoff Médéric, Roannais Agglomération, Ville de Roanne, Ville de Saint-Étienne

Antenne du Puy-de-Dôme : Biscuit production, Collège Jeanne d’Arc, Cinéma Le Rio, Ecole de la 2ème Chance, EDF, Espace Info Jeunes, Festival Plein la bobine, Filmer l’air de rien, Les ateliers de Leda, Lycée Lafayette, Lycée Sidoine Apollinaire, Médiathèque Clermont-Communauté, Sauve qui peut le court métrage, UFCV, Vidéoformes

Antenne du Rhône : Académie de Lyon, AIRM-SIEL, Apicil, Aquarium Ciné Café, APICIL, Argo & Siloe, ASET, Boîte à Partage, Bouygues Immobilier, Brain Up, CCI, Cinéma Le Scénario, Défenseur des Droits, Enactus, Entre les Mailles, Espace Santé Jeunes, Institut Lumière, Lycée Branly, Lycée Jean Perrin, Lycée Magenta, Lycée Marc Seguin, Lycée Martinière Diderot, Lycée Pierre Termier, MACIF, Métropole de Lyon, Mutualia, Passerelles et Compétences, Petits Frères des Pauvres, Villa d’Hestia, Ville de Lyon

Antenne des Savoie : AGATE, L’Alternateur, APF France Handicap, Banque Alimentaire, Conseil Départemental de Savoie, Fédération JALMALV, Grand Chambéry.