En Auvergne, 10 volontaires signent pour Check’Energie

Par leur mission d’accompagnement et d’explication du nouveau dispositif « chèque énergie », des volontaires d’Unis-Cité Auvergne contribuent à lutter contre la précarité énergétique auprès de publics en difficultés.

L’arrivée des « chèques énergie », nouveau dispositif lancé par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire en remplacement des tarifs sociaux de l’énergie à partir de 2018, a mené à l’expérimentation d’une nouvelle mission de service civique dédiée. Partenaire historique depuis 10 années du programme Médiaterre, EDF poursuit ainsi son engagement contre la précarité énergétique dans les quartiers populaires en impulsant cette nouvelle mission nommée « Check’Energie ».

Le programme mis en place depuis mai à Saint-Nazaire, a fait son apparition à Clermont-Ferrand en septembre 2018. 10 volontaires sont ainsi engagés dans le quartier de La Gauthière avec le soutien des bailleurs sociaux Auvergne Habitat et Logidôme et des associations engagées dans le quartier.

L’équipe Check’Energie 2018-2019 – Unis-Cité Auvergne

Clara Zorzi, coordinatrice du programme Check’Energie en Auvergne, détaille la mission menée par les volontaires et le soutien apporté aux habitants rencontrés :

« Les volontaires vont à la rencontre des habitants de La Gauthière lors de stop-cafés au cœur du quartier, de sessions de porte à porte, ou encore d’animations collectives, et peuvent ensuite fixer des rendez-vous lors leur permanence régulière les jeudis après-midi au sein de l’association Public Info ou à domicile.

Le dispositif du chèque énergie n’a pas toujours été bien compris par les bénéficiaires, et l’aide des volontaires est bien accueillie sur le quartier ! Allant d’un simple renseignement sur le sujet à un accompagnement poussé grâce à leurs tablettes tactiles équipées d’un accès internet, les volontaires Check’Energie s’adaptent aux besoins de chacun. Que les personnes soient bénéficiaires ou non du chèque énergie, personne ne repart sans un échange avec nos volontaires qui peuvent prodiguer à tous des conseils permettant de limiter sa consommation d’énergie et de prendre soin de l’environnement.


Après un mois passé sur le terrain, 134 personnes ont participé aux animations des volontaires, 53 personnes ont été sensibilisées à l’utilisation du chèque énergie, et 8 rendez-vous ont été pris pour un accompagnement poussé. »

Sur la piste du numérique avec Silver Geek

En partenariat avec l’association Silver Geek, avec le soutien de la Fondation Macif Nationale et la Fondation Macif Auvergne Rhône Alpes, l’association Unis-Cité Auvergne Rhône Alpes déploie cette année le programme Silver Geek sur le territoire.

Au sein de la promotion 2018-2019, 50 volontaires en engagement de service civique vont mettre en place des animations numériques ludiques auprès de résidents d’EHPAD et autres seniors tout au long de l’année scolaire. Au moins 35 structures accueilleront ces animations dans 7 départements : Savoie, Isère, Ain, Loire, Drôme, Puy de Dôme et Allier.

Concrètement les jeunes volontaires vont, par équipes de 2 à 4 jeunes, proposer chaque semaine aux seniors des jeux sportifs sur Wii (bowling, escrime, tennis…) et des activités sur tablette : des jeux de mémoire et la découverte de fonctions diverses selon les envies des seniors – skype et envoi d’e-mails, lecture de clips musicaux en ligne, recherche de photos d’archives…- ; au printemps une compétition de Wii bowling inter-structures sera organisée dans chaque département dans une ambiance festive pour valoriser les progrès des seniors et créer une émulation autour des animations.
 

Initiation à la tablette numérique avec Unis-Cité. Source : Groupe Macif.

Silver Geek est une dynamique multi-partenariale déployée à l’échelle nationale – en Auvergne Rhône Alpes, en Normandie, en Centre Val de Loire, en Bretagne, en Pays de la Loire et en Nouvelle Aquitaine où le projet est né en 2014 – www.silver-geek.org – et qui vise 3 objectifs :

  • Favoriser le bien-vieillir, le bien-être et le maintien de l’autonomie physique et psychique à travers une utilisation ludique des outils numériques
  • Donner la possibilité aux personnes de se familiariser avec le numérique
  • Permettre de bénéficier d’une ouverture sur l’extérieur et de rompre leur isolement

Il s’agit également de mobiliser localement tous ceux qui le souhaitent (associations, collectivités, établissements pour personnes âgées, entreprises) pour inventer ensemble des solutions concrètes et originales au service du territoire.

Découverte du Wii Bowling avec Unis-Cité. Source : Groupe Macif

Interview de Lynda Bensella, Déléguée Macif et Animatrice Commission Fondation Macif Auvergne Rhône Alpes qui soutient fortement le projet : qu’est ce qui a convaincu les élus de la Fondation Macif Auvergne Rhône Alpes de soutenir ce projet ?

« Nous avons fait le choix de soutenir ce projet pour sa capacité à éviter l’isolement en créant un lien intergénérationnel. L’ambition d’Unis-Cité qui rend possible concrètement la solidarité numérique des jeunes en direction des personnes âgées nous semble une expérience à encourager.  Nous avons été séduits parle caractère ludique de l’initiative qui offre à la fois une expérience de citoyenneté pour les plus jeunes et qui favorise la participation active des personnes en EHPAD. L’implication d’Unis Cité est pour nous un gage de qualité : l’association est un partenaire historique de la Fondation MACIF. Nos coopérations sont multiples et leur apport précieux notamment sur les enjeux liés aux nouvelles générations. »

Inauguration d’Unis-Cité Puy-de-Dôme

Jeudi 07 juin dernier a eu lieu l’inauguration de l’antenne d’Unis-Cité Puy-de-Dôme, l’occasion de célébrer la réussite de l’implantation d’Unis-Cité en Auvergne depuis octobre 2017.

Grâce au soutien d’Olivier Bianchi, Maire de Clermont-Ferrand et Président de la Métropole, l’inauguration a été célébrée dans les salons de l’Hôtel de Ville. Ce premier temps, comprenant une table ronde et un quizz interactif fut partagé par de nombreux élus et partenaires, parmi lesquels Simon Pourret (Adjoint au Maire de Clermont Ferrand), Pierre-François Mangeon (Directeur Territorial Puy-de-Dôme chez Enedis) et Jacky Billongrand (Responsable du Développement de l’Action Sociale Rhône Auvergne chez AG2R LA MONDIALE).
Côté Unis-Cité, Marie Trellu-Kane, Co-fondatrice et Présidente exécutive d’Unis-Cité National et Nicolas Simiot, Président d’Unis-Cité Auvergne Rhône Alpes, ont également pris part à l’événement. Deux volontaires en Service Civique,  Yves Muguet et Lila Bernard, ont, quant à eux, témoigné de l’impact du service civique pour eux et les bénéficiaires accompagnés.

Ce temps fut prolongé par un après-midi autour du programme Cinéma et Citoyenneté, accueilli à La Jetée, laboratoire du pôle d’éducation à l’image clermontois et siège du festival international du court métrage, en présence des 64 volontaires en Service Civique mobilisés sur cette mission en Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que de partenaires du programme. Au programme, la projection d’un court-métrage suivie d’un ciné-débat, une table ronde ouverte et un verre de l’amitié.

Retour sur cette riche journée en images et au sein d’un reportage réalisé par France 3 Auvergne.

Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes remercie chaleureusement les partenaires, volontaires, bénévoles et amis de l’association présents lors de l’inauguration d’Unis-Cité Puy-de-Dôme. Un soutien pluriel qui permet de consolider l’implantation clermontoise et poursuivre son développement en Auvergne.

Re’Pairs Santé « la santé pour les jeunes, par les jeunes »

Première mission de service civique dédiée à la prévention santé, Re’Pairs Santé se base sur une approche de pairs à pairs.
Cette année, les antennes de Clermont-Ferrand, Roanne & Saint-Étienne ont porté ce projet grâce
 à différents soutiens nationaux et de nombreux acteurs de proximité. L’année prochaine, ce sont 50 volontaires qui se mobiliseront sur cette mission dans les 7 antennes d’Auvergne-Rhône-Alpes !

Re’Pairs Santé est un programme innovant d’éducation à la santé basé sur une approche de pairs à pairs – des jeunes en Service Civique se font relais d’information et de sensibilisation auprès d’autres jeunes – est la 1ère mission de Service Civique dédiée à ce domaine.

Cette année, les antennes de Clermont-Ferrand, Roanne & Saint-Étienne ont porté ce projet qui sera fortement développé à partir d’octobre 2018 : 50 volontaires Re’Pairs Santé seront mobilisés dans les 7 antennes du territoire en partenariat avec divers acteurs !

Les volontaires Re’Pairs Santé du Puy-de-Dôme en temps de sensibilisation à l’Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand

Il s’agit, avec ce programme, de permettre aux jeunes d’être acteurs de leur santé et de celle des autres, au travers de 2 types d’interventions assurées par les volontaires en Service Civique :
(i) la sensibilisation / information autour de la santé et du bien-être : animation de parcours de 6 séances ludiques et pédagogiques sur diverses thématiques – drogues, alcool, tabac, risques auditifs, sexualité, sommeil, nutrition, addiction aux écrans – et information sur les initiatives et dispositifs santé existants au niveau national et local,
(ii) la p
révention des risques en milieux festifs : mise en place de différentes actions pour prévenir les comportements excessifs et dangereux en milieu festif, en soirée principalement : tenue de stands de prévention, distribution de matériel (éthylotests, moyens de contraception…) et orientation vers des services de soins en fonction des besoins.

Les actions de proximité menées par les volontaires sont organisées en partenariat avec les acteurs locaux de la jeunesse et de la prévention santé : IREPS, Mutualité 63, Planning familial, Espaces Info Jeunes, Missions Locales ainsi que de nombreuses associations et centres de sensibilisation à la santé des jeunes.
Au niveau national, la FNES (Fédération Nationale d’Education et de Promotion de la Santé), la Fédération Addiction, et l’ANPAA (Association Nationale en Alcoologie et Addictologie) sont partenaires experts et soutiennent le programme.

En France, 135 volontaires Re’Pairs Santé ont été mobilisés dans 17 territoires entre octobre 2017 et juin 2018 ; ils ont permis la sensibilisation de plus de 15 000 jeunes.

Voici le bilan des actions menées cette année à Clermont-Ferrand, Roanne et Saint-Etienne, qui ont porté ce projet grâce au soutien national de la Fondation CNP Assurances et la Fondation Vinci Autoroutes.

Actions variées et livre blanc édité

L’équipe engagée au sein du Puy-de-Dôme a participé à la sensibilisation d’un large public, de 6 ans à l’âge étudiant. Grâce aux jeux créés par les volontaires, les plus jeunes ont acquis des réflexes d’hygiène face aux bactéries. Des séances ludiques sensibilisant aux risques des écrans ont également été menées.

Auprès de leurs pairs, à la Mission Locale de Clermont-Ferrand, l’équipe de volontaires était en quête de messages adaptés pour que les campagnes anti-tabac ne s’envolent pas en fumée.
Ensemble, ils ont également échangé sur les pistes à viser pour que la prévention santé soit adaptée aux réalités de leur génération. Une ambition qui a mené à la réalisation d’un livre blanc, édité grâce au soutien de la Fondation CNP Assurances.

L’arbre à idées cultivé à la Mission Locale de Clermont-Ferrand sur les campagnes anti-tabac

Pour que les événements festifs ne riment pas qu’avec comportements excessifs

Dans la Loire (à Roanne & Saint-Étienne), les étudiants forment l’auditoire majeur des volontaires Re’Pairs. Grâce à des temps de formation sur l’alcool & les drogues aux côtés des Mousquetaires de la nuit et du Centre Rimbaud, les volontaires ont déployé des tests d’alcoolémie dans des lieux de festivités.

Pour se faire entendre, encore faut-il s’assurer de l’audition préservée de la cible visée : les risques auditifs étant un sujet perçant les tympans des jeunes. Dans le cadre festif, afin que la musique mène à danser et non au danger, des bouchons d’oreilles sont distribués par les volontaires dans divers festivals saisonniers, « le tout dans la bonne humeur ! ».
Dans le Puy-de-Dôme, c’est au Festival Europavox que les volontaires ont pu sensibiliser près de 250 personnes aux risques auditifs. Face aux acouphènes touchant majoritairement la tranche des 16 – 34 ans, cette action permet ainsi de « casser les stéréotypes sur les bouchons d’oreilles qui seraient contraignants ; simplement, sans mots compliqués, en tant que jeunes conscients d’une réalité partagée », explique Sabrina, volontaire à Clermont-Ferrand.

Stand des volontaires Re’Pairs Santé, aux côtés de l’association Avenir Santé & Orthophonie 63, au Festival Europavox

Re’Pairs Santé, une mission de sensibilisation multi-forme pour que les jeunes restent en forme !

Vous souhaitez nous rejoindre en tant que partenaire ? N’hésitez pas à contacter Juliette Bongrand, Responsable partenariats et développement, à jbongrand@uniscite.fr.

Clap de fin d’année pour les C&C !

Durant cette année 2018, deux promotions Cinéma & Citoyenneté se sont engagées dans la région, semant le double d’actions sur le champ culturel. Ainsi, 56 volontaires – 32 dans le Rhône et 24 dans le Puy-de-Dôme – se sont mis en quatre pour honorer leur projet, initié par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC).

Tournés vers les établissements scolaires (lycées généraux & professionnels, CFA & collèges), le programme Cinéma & Citoyenneté donne vie à des ciné-débats orangés, ouverts à des enjeux de société. Les Volontaires C&C ont ainsi le cran – et l’écran – d’aller vers les publics scolaires pour casser certains préjugés et les ouvrir au monde qui les entoure.

Cinéma & Citoyenneté 2017-2018 en Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont 390 ciné-débats, animés par 56 volontaires avec 96 structures partenaires, auprès de 6000 participants.

Grâce au soutien renouvelé du Centre National du Cinéma, et à l’implication des partenaires opérationnels locaux, Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes peut poursuivre la mise en place de ce programme en 2018-2019 dans le Puy-de-Dôme et le Rhône. L’association a la volonté d’essaimer la mission dans la Région et recherche les partenaires qui, demain, la soutiendront dans cette démarche. Un grand merci aux partenaires actuels et futurs !

Du Rhône…

Du côté du Rhône, du Festival Lumière à la Fête du Court-Métrage, les Volontaires C&C ont mis du cœur à l’ouvrage pour contribuer à ces événements valorisant le cinéma. Les ciné-débats organisés dans des cinémas partenaires – l’Aquarium Ciné Café, le Scénario, le Mourguet –leur ont permis de partager leur passion et leurs valeurs solidaires.

Une année riche en initiatives créatives, sous le signe de la diversité traitée par la vidéo « Dissonances » réalisée dans le cadre du Festival Tête à Clap. Une diversité des points de vue à découvrir également via la série de courtes vidéo « Les Viewlontaires » au sein desquelles les volontaires partagent leurs goûts cinématographiques & déclic civique.

L’équipe C&C maitrise l’art d’associer mots & images ; comme en témoigne leur vidéo bilan que nous vous recommandons vivement !

…au Puy-de-Dôme

Dernière antenne de notre réseau régional, Unis-Cité Puy-de-Dôme a su capter l’attention de jeunes motivés pour s’engager sur cette mission alliant cinéma & citoyenneté.
Les Volontaires C&C ont apporté leur énergie au projet Effervescences – soutenant la candidature de Clermont-Ferrand au titre de Capitale européenne de la Culture 2028 : un événement marquant dans leur engagement, à l’origine d’une vidéo souvenir.

Maestro du ciné-club, les C&C 63 – ainsi dénommés sur leur page facebook dédiée – ont également accompagné la programmation participative « Movie and Democracy » du Cinéma Le Rio. Au cœur de ce cinéma partenaire, les volontaires ont défilé avec brio dans un carnaval d’actions colorées et engagées : journée Street art autour du film « Vandal », réalisation de jingles vidéo, rencontres de publics scolaires autour des clichés garçons-filles. Le pair à pair s’avérant performant pour susciter l’intérêt des plus jeunes.

Des valeurs & du volume à l’heure de la vidéo bilan de leur engagement, à découvrir ci-dessous :

Une après-midi dédiée pour clôturer l’année

C&C&C&C, deux promotions accolées pour mieux décoller. Collés aux fauteuils du Centre de documentation clermontois La Jetée, les participants au temps dédié au programme C&C le 07 juin dernier, avaient également le sourire collé à leur visage curieux et heureux de rencontrer cette jeunesse engagée.

Cette rencontre festive, fut honorée par la participation de passionnés convives : Jean Claude Saurel, Président de Sauve qui peut le court métrage, Sébastien Duclocher, Coordinateur du pôle éducation aux images à Sauve qui peut le court métrage, Guillaume Bonhomme, délégué général du festival Plein la Bobine, Charlène Aubert, Conseillère d’Education Populaire et de Jeunesse, Référente départementale Service Civique à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, Marie-Trellu Kane, Cofondatrice et Présidente d’Unis-Cité National, Nicolas Simiot, Président d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes…

Les Volontaires C&C de la région unis au cinéma La Jetée le 07 juin 2018

Le générique de fin défile tandis que se profile le défi de la rentrée prochaine. Grâce au soutien renouvelé du CNC, l’ambition est désormais de contribuer à l’émergence d’une génération plus solidaire et ciné-clubbeuse !