Triomphe du tri à Grand Chambéry

Partenaire historique depuis les 11 années d’existence d’Unis-Cité des Savoie, la Direction de la gestion des déchets de Grand Chambéry a accueilli une équipe de volontaires durant les 9 derniers mois.
Sur le terrain, ces derniers ont endossé la tenue d’Ambassadeurs du tri, déployant leur énergie sur différentes actions. Retour sur cette immersion…

Les Ambassadeurs du tri, parés à gravir des montagnes de déchets pour triompher au sommet.

Quatre majeures actions s’imbriquent au sein du projet construit avec la Direction de la gestion des déchets de Grand Chambéry : sensibilisation de la communauté chambérienne au tri des déchets, collectes d’aluminium dans les écoles, promotion du Gourmet bag (« Doggy bag » à la française) et gestion du tri des déchets sur des événements culturels ou sportifs locaux.

« La diversité des missions amène les volontaires à enrichir leurs connaissances sur la réduction et la gestion des déchets et d’en comprendre et transmettre les enjeux »

– Guillaume Bry, Responsable des relations usagers et de la communication

Sous la couleur orange d’Unis-Cité, les volontaires – porteurs d’un nouveau regard sur cette thématique – aiguillent le grand public, comme le décrit ainsi Guillaume Bry :  « Après une formation adéquate, ils vont à la rencontre des habitants pour les encourager à faire le bon choix entre la poubelle jaune et la poubelle marron. »

Formés sur la communication engageante, les volontaires ont toqué à plus de 450 portes au cours de leur projet. Sur leur passage, ces derniers ont partagé un message : le tri, un acte quotidien important, à la portée de chacun.

 « Tout public est visé par nos actions : aussi bien enfants qu’adultes. »

– Benjamin Troccaz, Ambassadeur du tri

Au sein d’établissements scolaires, les volontaires ont initié les élèves à la collecte d’aluminium avec l’opération « C’est l’alu! » :  « 11 collectes réalisées pour plus de 200 kilos d’aluminium ! »

Chargés en énergie, les volontaires ont également rencontré les restaurateurs chambériens adeptes du Gourmet Bag, recueillant leur avis pour susciter l’appétit à davantage d’acteurs.

Le orange d’Unis-Cité intercalé entre le jaune & marron des poubelles en option, le dégradé idéal pour tendre vers un tri optimal.

Sur de nombreux événements (Un dimanche de Récup’, Tour du Monde au Manège, Marché des continents, Odyssea), les volontaires, chargés de gérer le tri des déchets, ont eu du flair pour déceler les impairs.
« On était sur les événements pour intervenir sur la gestion des déchets, on était vraiment au contact des personnes (…) on voyait directement les effets de nos actions. » témoigne Benjamin Troccaz.

« Grand Chambéry m’a permis de comprendre et d’apprendre plus en profondeur la thématique du tri des déchets. »

– Zoé Tur, Ambassadrice du tri

Cette sensibilité développée face à l’enjeu du tri des déchets s’avère partagée par l’équipe entière, tel que le déclare Benjamin : « Avec ce projet j’ai pu apprendre pas mal de trucs sur le tri et j’ai récupéré un sac de tri, ce qui me permet de faire moi-même le tri désormais, ça ne prend pas de temps et c’est utile. »

Grâce au soutien renouvelé de la Direction de la gestion des déchets, dès la rentrée prochaine une nouvelle équipe de volontaires foulera maintes terres pour que triomphe le tri à Grand Chambéry. Un projet recyclable & durable !

Pour les volontaires de Chambéry, c’est parti !

« Enchanté.e, je suis engagé.e ! »

A l’occasion de leur soirée de lancement, Mardi 07 Novembre, à la Maison des Associations de Chambéry, les 23 volontaires d’Unis-Cité des Savoie ont honoré le thème « chic & élégant » tout en étant très à l’aise pour présenter leur engagement. Une performance impressionnante saluée dans la presse par un article du Dauphiné Libéré.

La promotion DiversCité dans le Dauphiné Libéré du 09/11/2017

Afin d’animer cette soirée, la promotion DiversCité a concocté une vidéo pleine d’idéaux pour se présenter en quelques mots : un lancement en mouvement à découvrir ici !

 

Des partenariats de longue durée & de la nouveauté


Durant cette soirée de lancement, honorée par les soutiens présents (anciens volontaires, partenaires, élus, bénévoles), les volontaires ont présenté les projets diversifiés sur lesquels ils sont engagés.

Parmi ces projets, de précieux partenariats renouvelés et des nouveaux répondant à de primordiaux besoins sociaux.

Cette nouvelle rentrée correspond ainsi à la neuvième aux côtés du service déchets du Grand Chambéry au sein duquel des volontaires épaulent l’activité de sensibilisation des chambériens au tri et à la réduction des déchets produits.

Le soutien assuré par l’agglomération de Chambéry joue également un rôle dans la pérennité du programme Médiaterre, déployé par trois équipes de volontaires cette année.

Du côté de la nouveauté, une équipe de volontaires apporte désormais son énergie à l’Association des Paralysés de France. Ce projet, financé par APICIL, permet ainsi à l’antenne chambérienne d’initier son déploiement vers Annecy : l’équipe de volontaires mobilisée l’est en partie sur l’antenne annécienne de l’APF.

Collecte HandiDon de l’APF lors de la semaine d’intégration, le 10/10/17

A saluer, le renouvellement pour une seconde édition du projet Chambéry Festivals permettant la contribution d’une équipe de volontaires sur divers festivals culturels chambériens, à l’instar de Migrant’Scène, promouvant notamment la lutte contre l’exclusion et les discriminations.

Des projets Intergénéreux & Anti-Gaspi sont également de la partie sur les enjeux du lien intergénérationnel (au sein d’EHPAD et au domicile de séniors isolés) et de la lutte contre le gaspillage alimentaire (au sein d’établissements scolaires).

Les Intergénéreux dans le Dauphiné Libéré du 28/10/17

Durant 9 mois, aux côtés de ces divers partenaires, la promotion DiversCité est engagée afin d’apporter un souffle d’air solidaire aux deux Savoie.

Suivez-les sur leur voie à la page dUnis-Cité des Savoie !

L’antenne des Savoie a fêté ses 10 ans !

Jeudi 11 mai, Unis-Cité des Savoie a célébré ses 10 ans d’engagement, à la salle Jean-Baptiste Carron, au Biollay.

La soirée des 10 ans d’Unis-Cité des Savoie ©Unis-Cité 2017

La soirée a débuté par une minute de silence, en hommage à Jimmy Chauvet, décédé la veille ; volontaire de la promotion Cœur, il restera dans le nôtre.

Lors de cette soirée, les valeurs d’Unis-Cité ont été célébrées : solidarité, partage & diversité. A travers différents stands thématiques, les volontaires ont souhaité partager leur Service Civique avec les invités :

  • Accueil photographie
  • Stand « Essaie ma tenue de volontaire/de salarié d’Unis-Cité »
  • Exposition photo des 10 années de promo
  • Stand « Fais ton smoothie » avec des fruits récupérés dans des magasins bio
  • Fresque collective sur papier
  • Projection d’une carte virtuelle répertoriant les 10 années de projets
  • Réalisation d’un graff collectif animé par « Action » du Collectif de la Maise
  • Décoration de l’étoile en papier créée par Les Rallumeurs d’Etoiles
  • Quizz animé sur Unis-Cité des Savoie

Le Président de l’association Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes, Nicolas Simiot, a pris la parole.
Les anciens & actuels salariés de l’antenne, des bénévoles, des partenaires projets & financiers, des anciens volontaires ont également associé leurs voix à Unis-Cité des Savoie.

Les volontaires actuels (promotion Booster & Cœur) se sont exprimés, théâtralement & musicalement et ont également témoigné de leur attachement à Jimmy, leur partenaire dont ils gardent un souvenir ému.

Animation des volontaires ©Unis-Cité 2017

Pour accompagner cette part d’engagement, les invités ont également pu profiter de nombreuses parts de tarte au buffet.

Grâce au soutien des présents, et regrettés absents, l’antenne s’envole renforcée vers les 10 années à venir !

Retour en photos, et en vidéos (ici aussi) sur cette soirée étoilée !

En Savoie, les « Intergénéreux » s’engagent au service des séniors

Des volontaires en service civique d’Unis-Cité des Savoie (programme Booster) sont partis à la rencontre de leurs camarades volontaires œuvrant sur le projet « Intergénéreux ». Voici ci-dessous le fruit de leurs échanges.

Le projet Intergénéreux consiste à assister les animatrices et animateurs des EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes). En Savoie, les volontaires Intergénéreux interviennent dans deux structures : « Les Charmilles » à Bissy et « Le Clos Saint-Joseph » à Jacob-Bellecombette.

Les volontaires Intergénéreux engagés au sein de l’EHPAD Les Charmilles
Les volontaires Intergénéreux engagés au sein de l’EHPAD Les Charmilles. ©Unis-Cité 2017
Les volontaires Intergénéreux engagés au sein de l’EHPAD Le Clos Saint-Joseph
Les volontaires Intergénéreux engagés au sein de l’EHPAD Le Clos Saint-Joseph. ©Unis-Cité 2017

Les animations sont très diversifiées, en fonction des compétences et passions des volontaires : de la cuisine à la simple lecture du journal, en passant par le tricot, la peinture, etc.

Leur objectif est de mettre de la vie dans les deux EHPAD, mais aussi à domicile pour les personnes âgées isolées, dans le quartier du Biollay de Chambéry.

Dans ce cadre ils proposent, en partenariat avec le Monoprix des Halles, une collecte alimentaire pour la Fête des Grands-mères, afin d’organiser « un temps gourmand et convivial » pour les résidents. L’occasion de se  retrouver, discuter et passer un bon moment.

Ce samedi 4 mars 2017, de 8h30 à 19h30 au Monoprix des Halles de Chambéry (place de Genève), les volontaires vous accueilleront à bras ouverts afin de récolter ce dont ils ont besoin. Ils comptent sur vous pour apporter un moment de bonheur aux séniors. Merci pour eux !

flyer-monoprix

Vous voulez en savoir plus sur les volontaires du programme Intergénéreux de Savoie ? Venez à leur rencontre samedi ! Vous pourrez vous rendre compte de la diversité de leurs profils et expériences. Par exemple :
– Victor, 21 ans, a un DUT en génie biologique. Il a fait le choix de s’engager à Unis-Cité car il voulait faire une pause dans ses études. Il ne souhaitait pas rester inactif, et a rapidement ressenti le besoin d’occuper ses journées. Le service civique lui permet justement de rester actif.
– Émilie, 17 ans, a décidé d’intégrer Unis-Cité à la suite de l’arrêt de ses études. Elle ne souhaitait pas rester inactive. Grâce à la mise en œuvre de diverses missions, elle pense pouvoir définir son avenir professionnel.
– Jimmy, 22 ans, a un diplôme d’agent polyvalent en restauration. Sa recherche d’un premier emploi n’étant pas concluante, Unis-Cité est pour lui une manière de se rendre utile.
– Samir, 24 ans, faisait des petits boulots dans des studios photos, jusqu’à ce qu’il décide de travailler dans le milieu du social. Son engagement chez Unis-Cité est donc un bonne façon d’associer ses envies et compétences.
– Enzo, 18 ans, a fait un CAP d’horticulture. Il a choisi de s’inscrire en service civique parce qu’il souhaite prendre ce temps pour trouver sa voie.
– Alexia, 21 ans, a choisi Unis-Cité parce qu’elle souhaitait changer de vie et s’orienter vers les métiers du social et de l’écologie.

Ils vous attendent nombreux samedi du côté du Monoprix des Halles !

Des volontaires unis dans les coulisses de Migrant’Scène Chambéry

Enzo, Léa, Ophélie & Sylvain, volontaires de la promotion Cœur, ont mis du cœur à l’ouvrage pour leur premier projet festivalier : Migrant’Scène Chambéry, en scène du 15 novembre au 03 décembre dernier.

Affiche Migrant'Scene
Affiche du Festival Migrant’Scene 2016

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin », cette doctrine ancrée dans le vocabulaire des volontaires fait écho au thème de l’édition 2016 du festival – « D’ici et d’ailleurs : ensemble » – et aux valeurs d’Unis-Cité, unissant des jeunes dans la diversité autour d’un même projet engagé.

Migrant’Scène vit sa deuxième édition chambérienne mais représente une grande première pour l’ADDCAES (Association Départementale pour le Développement et la Coordination des Actions auprès des Etrangers de la Savoie) dirigée par Rémy Kossonogow. L’association ouvre ainsi ses bras à la prise en main du festival, avide de petites mains pour contribuer à sa réussite. Unis tels les cinq doigts d’une main, Enzo, Léa, Ophélie & Sylvain ont poussé la porte de l’ADDCAES avec allégresse pour apporter leur énergie et contribution au niveau de la communication. Collage d’affiches, distribution de flyers… Les mains des volontaires ont ainsi été activement sollicitées et ont pu serrer celles des nombreux acteurs – une vingtaine cette année – mobilisés autour de cet enrichissant événement.

L'équipe de volontaires sur le projet
L’équipe de volontaires sur le projet ©Unis-Cité 2016

Un enrichissement personnel pour les volontaires présents sur la plupart des événements – ingénieux mélange de conférences, spectacles, temps d’échange et projections – et bénéficiant en amont d’un temps de formation sous la forme d’une journée immersion à Lyon, à la découverte d’associations liées à la question des migrations (Forum réfugiés-Cosi, Secours Catholique et la Cimade, à l’origine du festival développé dans diverses villes françaises).

Un enrichissement également espéré semé au sein des esprits des habitants de Chambéry – 1300 participants dénombrés – sensibilisés au vivre ensemble et à la diversité. L’objectif visé étant d’apporter un nouveau regard sur les migrants en balayant les idées reçues et en valorisant leur culture à travers différentes formes d’art.

« Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre », ce message figurant sur le badge porté par les volontaires reflète leur aspiration vers une société ouverte aux migrations. On applaudit des deux mains cette énergie déployée pour un monde plus ouvert dès demain.

A la pointe du clic au niveau technologique, les volontaires ont entrepris la création d’une page facebook répertoriant les événements du festival. Une touche originale en plus pour sublimer un important projet, telle une étoile posée au sommet d’un sapin de Noël. L’occasion de vous souhaiter de belles fêtes de fin d’année et de vous conseiller d’ouvrir votre tablée de réveillon aux migrations comme primordial sujet de conversation.

 « Qu’on soit d’ici ou d’ailleurs, ensemble, on peut construire. Ensemble, on peut avancer. Ensemble, on peut vivre mieux. »

Rendez-vous dès la rentrée pour suivre le chemin des volontaires vers le festival des cultures tsiganes Les Nuits de la roulotte !