Le Fonds Social Européen (FSE) soutient depuis plusieurs années l’association Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes. Ce soutien, qui porte sur l’ensemble du projet associatif, s’oriente spécifiquement vers les jeunes les plus exposés au risque du chômage.

Grâce au service civique et à l’accompagnement d’Unis-Cité, ces jeunes sont inscrits dans un parcours d’apprentissage de l’autonomie et d’engagement citoyen, une action que soutient particulièrement le FSE.

Ainsi, au cours de son service civique à Unis-Cité, chaque jeune est mis en situation d’acteur en réalisant au cours d’une période de 6 à 8 mois plusieurs projets d’intérêt général sur des thématiques variées (lutte contre la précarité et l’exclusion, environnement et développement durable, solidarité avec les âgés, culture et citoyenneté…) ; des projets qui prennent vie au contact de professionnels, de structures d’accueil et du public. Ces expériences contribuent à l’accroissement de l’ « employabilité » des jeunes par l’acquisition, dans l’action, de compétences techniques, de méthodes de travail et de savoir-être.

Parallèlement aux missions qu’ils réalisent, chaque jeune bénéficie d’un accompagnement individualisé à l’élaboration de son projet d’avenir qui se décline tout au long de sa période d’engagement. Ceci prend la forme d’ateliers collectifs et d’entretiens individuels, avec un encadrement assuré par les professionnels d’Unis-Cité.
Il s’agit d’identifier les compétences techniques et relationnelles acquises, puis de mettre en place les outils permettant de valoriser les acquis des jeunes volontaires, de préciser leur projet professionnel « post service civique » et d’initier les démarches menant à leur réalisation.
L’implication systématique en équipe dans les projets enrichit l’expérience en renforçant l’émulation, la découverte et le positionnement du jeune dans une situation professionnalisante.

A noter qu’en parallèle de ces accompagnements professionnalisants, le programme de Formation Civique et Citoyenne d’Unis-Cité vient compléter la formation des volontaires sur des thèmes transversaux : développement durable, lutte contre les discriminations, prévention santé, connaissance des institutions et développement d’une citoyenneté active (ces formations ne prennent pas place dans le projet soutenu par le FSE).