Tournée des Trophées des Séniors

Au sein de la promotion 2018-2019 régionale, 50 volontaires se sont engagés sur le programme « Silver Geek » – soutenu par l’association du même nom et la Fondation Macif – dont les enjeux vous étaient présentés en novembre dernier. Les volontaires ont entrainé des séniors de différentes structures au Wii Bowling en vue du Trophée des séniors, une compétition inter-structures organisée dans les différentes antennes d’Unis-Cité.

Dans leur main une manette et dans leur tête un air chantonné par les volontaires : les séniors participants au Trophée des séniors espéraient « ramener la coupe à la maison » pour emporter avec eux un souvenir symbolique des mois partagés avec les équipes « Silver Geek ». Tour des scores de ce temps fort.

L’équipe pionnière en Isère : le 12 avril dernier, la Maison Cantonale des Personnes Âgées (MCPA) à Meylan, a accueilli un mélange de participants issus de l’EHPAD Les Chantournes et du Foyer de vie Le Planeau, deux structures spécialisées dans l’accueil de personnes en situation de handicap.

« La rencontre des structures était vraiment superbe parce que les personnes des Chantournes et du Planeau donnaient beaucoup d’énergie et transmettaient leur enthousiasme aux personnes de la MCPA, plus fragilisées par l’âge. Chaque équipe est venue avec des supporters, qui brandissaient des pancartes et chantaient pour soutenir leur structure. Mais le plus beau dans tout ça, c’est que les supporters ne manquaient pas non plus d’encourager les équipes adverses ! » témoigne Faustine Denis, coordinatrice de l’équipe « Silver Geek » chez Unis-Cité Isère.

Diplômés d’or, « les résidents des Chantournes sont rentrés enchantés de l’événement » affirme Claire Bourguignon, animatrice socio-éducative.

Mercredi 15 Mai, la tournée des Trophées s’est poursuivie à Valence au Centre Social La Farandole. Trois EHPAD participants (Les Cèdres, L’Olivier et Delessert) ont pris plaisir à jouer, stimulés par l’objectif compétitif pour lequel ils se sont entraînés les 8 mois passés.

« Les animateurs et les résidents sont ravis du projet « Silver Geek », du Trophée et de la rencontre avec les volontaires. Les volontaires ont su maintenir l’envie des participants au fil des mois grâce à leur patience, leur sens de l’écoute, leurs encouragements et le lien de confiance qu’ils ont su créer » témoigne Maëlle Le Penhuizic, coordinatrice de l’équipe « Silver Geek » chez Unis-Cité Drôme-Ardèche.

Les deux gagnants, doyens de la compétition âgés de 95 et 101 ans, ont conclu cette journée avec un sourire triomphant. Un événement capté en vidéo par Le Dauphiné Libéré.

Le lendemain, manettes en main, deux compétitions se sont tenues en simultané dans la région : dans l’Ain et en Savoie.

A Bourg-en-Bresse, au Centre Social Le Plateau, la larme versée par la grande gagnante témoigne de la tendresse développée pour les volontaires et de la tristesse de voir ces instants partagés se clôturer.

A Chambéry, La Dynamo a accueilli un Trophée dynamique capté en vidéo par Savoie News.

« On n’a pas gagné mais c’était super ! », « ils étaient tous trop contents et super motivés, ça faisait plaisir à voir ! » : les mots des séniors stéphanois et des volontaires qui les ont entraînés témoignent du plaisir partagé lors du Trophée le 04 juin dernier.

A l’image des quilles visées, le cœur des participants et des volontaires a été bousculé, comme l’affirme Charlotte Machut, coordinatrice de l’équipe « Silver Geek » chez Unis-Cité Loire : « C’est un très beau temps fort qui donne beaucoup de sens à l’intervention des volontaires dans les résidences tout au long de leur mission. Les larmes d’émotions d’une dame qui remerciait les volontaires pour cette journée valent tous les mots… »

La conclusion de cette compétition s’est tenue à Clermont-Ferrand le lundi 1er juillet au Cinéma Le Rio avec la participation de deux EHPAD (Mon Repos et Les 9 Soleils) et deux Comités de Quartier (Montferrand et Saint-Jacques). L’événement a été immortalisé par une BD croquée en direct par un volontaire et une vidéo pour rejouer la partie à l’infini.

Les Ecovolonterre de Savoie font entendre leur voix

Les présentations posées en janvier laissaient présager une intense saison d’actions. Après 8 mois de belles réalisations, voici venu le temps de laisser la parole aux « Ecovolonterre », louveteaux engagés pour la biodiversité ; ils vous en touchent deux mots en vidéo.

De nombreuses actions – appuyés par la plateforme jagispourlanature.org – ont été menées les mois derniers dans le cadre de ce projet soutenu par la Fondation pour la Nature et l’Homme : du ramassage de déchets en plaine et en station savoyardes jusqu’à l’aménagement d’espaces verts partagés à Ambérieu-en-Bugey.

Amandine, « Ecovolonterre » à Chambéry, partage un témoignage sincère auquel s’ajoute celui d’un partenaire – Mountain Riders – qui a accompagné les volontaires au cours de l’année sur des actions de sensibilisation et de bénévolat nature grand public.

Tendez l’oreille, vous pourriez même entendre avec délice le chant des oiseaux pour lesquels ils agissent.

« A mes yeux, de plus en plus de citoyens sont sensibles à la protection de la biodiversité et de notre environnement, mais encore beaucoup, voire une majorité de personnes, sont encore insensibles aux problématiques auxquelles nous serons confrontés dans les années à venir. Grâce à nos actions, nous montrons à ces personnes que se mobiliser pour la planète n’est pas très difficile, qu’importe l’âge ou les origines. Nous permettons aussi à des associations de protection et de sensibilisation de la biodiversité de se faire connaître auprès du grand public. » Camille, « Ecovolonterre » à Chambéry

Plongée dans les Tremplins Unis-Cité

Le mois de juin correspond au point d’arrivée des volontaires engagés avec Unis-Cité, qui empruntent ainsi la voie des « Tremplins ». Cet événement rituel, présenté dans un précédent article, constitue pour les volontaires l’opportunité de s’entraîner à valoriser leurs expériences et acquis devant une équipe de professionnels de structures plurielles.

Cette année, les « Tremplins Unis-Cité » ont été accueillis par de nombreux partenaires symboliques liant Unis-Cité aux sphères institutionnelle et professionnelle. Chaque antenne a ainsi vécu cet instant primordial selon son ancrage local. Tour d’horizon des conclusions vécues dans la région.

Dans le Puy-de-Dôme et la Loire, un temps de clôture en Préfecture

A Saint-Étienne, les « Tremplins » organisés avec le soutien du service Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale de la DDCS de la Loire ont été clôturés par la cérémonie de remise des attestations, marquant l’étape finale de l’engagement des volontaires, à la Préfecture, sous le haut-patronage de Jean-Baptiste Constant, Sous-Préfet de la Loire.

A Clermont-Ferrand, les 6 et 7 juin derniers, la Préfecture du Puy-de-Dôme a accueilli les Tremplins sur deux journées rythmées par la rencontre avec plus de 60 professionnels, partenaires, bénévoles et le rôle clef de Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, Préfète du Puy-de-Dôme et Marion Canalès, élue en charge de l’ESS à la Métropole de Clermont-Ferrand, lors de la remise des attestations d’engagement.

Suite à ces journées, des volontaires ont témoigné de l’effet « Tremplins » dans une vidéo dédiée.

Dans les Savoie, des « Tremplins » au sein de la sphère professionnelle

A Chambéry, le Crédit Agricole des Savoie – partenaire de la mission de service civique « Parlons Cash » déployée à la rentrée – a investi un rôle majeur en offrant un cours d’éloquence aux volontaires et en mobilisant de nombreux élus et collaborateurs en tant que jurys d’un jour. Martial Schouller, Directeur Général Adjoint du Crédit Agricole des Savoie, ainsi que tous les jurys mobilisés ont félicité les volontaires pour leur engagement durant les 8 derniers mois. Les différentes parties impliquées ont témoigné à l’écran de leur ravissement suite à cet événement.

Dans chaque antenne, les échanges entre volontaires et professionnels ont été impulsés par des ateliers partagés : du « speed dating » sur la vie professionnelle à Valence, aux stands animés permettant la découverte des projets à Roanne. Dans chaque commune, professionnels, bénévoles et volontaires ont partagé des moments conviviaux qui ont pour points communs de nourrir le réseau des volontaires et leur esprit, tout comme celui des jurys.

Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes remercie l’ensemble des acteurs qui contribuent à faire vivre le projet Unis-Cité dans la diversité.

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Ain : ADS – AGLCA – AIDES – AVEMA – Banque alimentaire – BIJ – CDSA – Centre social Le Lavoir – CIDFF – Communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse  – Coopérative Jeunesse de Services – Corallis – DDCS – ESAT APAJH Meximieux – EVS Le Plateau – DSDEN – EHPAD La Pergola – La Conciergerie Engagée – Mission Locale Jeunes Bugey Plaine de l’Ain – PRADO Safir – Préfecture de l’Ain – Secours Populaire – SR3A – Ville de Bourg-en-Bresse

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Allier : Caisse d’Epargne Auvergne Limousin – GCSMS SAGESS – RERS Vichy – Secours Catholique

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Cantal : Médiathèque du Bassin d’Aurillac – CCAS Ville d’Aurillac – DDCSPP 15
Photographie ©CABA

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Drôme-Ardèche : ADOS – AG2R La Mondiale – APF CIO – Banque alimentaire – Conseil Départemental de la Drôme – E3SE – Ecole Pizançon – Familles rurales – IME Val Brian – ODIAS – Point Information Jeunesse – Providence – Proxité – Ville de Valence

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Isère : ADIIJ – APF – Bibliothèques Municipales de Grenoble – Big Bang Ballers – Cap Berriat – Conseil départemental Isère – Crédit Agricole Sud Rhône Alpes –  DDCS – Grenoble Alpes Métropole – Orange Solidarité – Roms Action – Schneider Electric – ST Microelectronic – Vinci – Y-Nove

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Haute-Savoie : CIAS Annemasse-Agglo – EHPAD Les Gentianes – EHPAD Kamouraska – Conférence des financeurs 74  – Direction séniors Annecy – JALMALV 74 – UDAPEI 74 – ADMR Gros Chêne Vieran – MJC Mikado

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Loire – Roanne : AGIR ABCD – A tout crin – Malakoff Médéric – Mission Locale du Roannais – Service Familles Roannais Agglomération – Ville de Roanne

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Loire – Saint-Étienne
AFEV – AG2R La Mondiale – AGIR ABCD 42 – Bibliothèque Universitaire de Saint-Étienne – CCAS de Saint-Étienne  – CREPI Loire et Haute-Loire – DDCS Loire – Espace Info jeunes Saint-Étienne – Espace Solidarité Passerelle – Face Loire – Fondation Vinci – Maison de Retraite de la Loire – Médiathèque Montbrison – Nouvelle Gauche – Ronalpia – Préfecture de la Loire – Saint-Étienne Métropole

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Puy-de-Dôme
AMADYS – Amnesty International  – ARAMIS – Atelier Santé ville – Auvergne Active – BDE Staps – CCAS Clermont Ferrand – CDOS – Clermont Auvergne Métropole – CLCV – CLIC Clermont-Ferrand – Conseil Départemental 63 – Conseil Régional – CREFAD – DDCS – DIRECCTE – DRDJS – EDF – ENEDIS – EHPAD 9 Soleils – EHPAD Les Charmilles – EHPAD Mon Repos – Ensemble parents et éducateurs 63 – INSERFAC – La Cravate solidaire – Lycée Lafayette – Michelin – Médiathèque de la Comté – Médiathèque de la Plaine Limagne – Mission Locale de Clermont-Ferrand – Mutualité 63 – OPHIS – Orange – Préfecture du Puy-de-Dôme – SOS HOMOPHOBIE – Unis-Cité National  – Université Clermont Auvergne – Ville de Clermont-Ferrand

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Rhône : ASET – Collège Lamartine – Crédit Agricole Centre Est – DDCS 69 – Défenseur des Droits – Ecole élémentaire Prainet 2 de Décines – EHPAD La Colline de la Soie – Enactus – Équipe Mobile de Répit – Espace Santé Jeunes – Evolem Citoyen – France Adot 69 – Lycée Pierre Termier – Lycée du Premier film – Maac Lab – MACIF – Malakoff Médéric Humanis – Métropole de Lyon – MJC – Parrains & Marraines du programme « Rêve & Réalise » – Préfecture du Rhône – Pro Bono Lab – UDCCAS 69 – Ville de Vénissieux – Villa d’Hestia – Ville de Lyon – Ville de Saint-Fons – Vinci

Merci aux soutiens impliqués sur les Tremplins d’Unis-Cité Savoie
APEI de Chambéry – Bibliothèque Georges Brassens – Crédit Agricole des Savoie – EHPAD Les Blés d’Or – Mission Locale Jeunes du Bassin Chambérien – Ville de Chambéry

Les « Intergénéreux » : des instants qui rendent heureux en Haute-Savoie

Depuis octobre 2018, le Département de la Haute-Savoie, via la Conférence des Financeurs de la prévention de la perte d’autonomie, permet à Unis-Cité de mobiliser des volontaires en service civique pour favoriser le bien-vivre et le maintien de l’autonomie des personnes âgées du territoire.

Madame Josiane LEI,  Vice-présidente du Conseil départemental en charge de l’Enfance, la Famille, le Grand Age et le Handicap, revient sur cet engagement.

  • Pourquoi la Conférence des Financeurs du département de la Haute Savoie a-t-elle choisi de soutenir le déploiement de ces actions d’Unis-Cité ?

Le Département, via la Conférence des Financeurs et ses membres, a à cœur de lutter contre l’isolement des personnes âgées, qui est un des premiers facteurs de la perte d’autonomie des séniors.

En effet, la lutte contre l’isolement est un axe prioritaire du programme coordonné de la Conférence des financeurs, ainsi que du Schéma départemental de l’autonomie puisque une personne âgée de 80 ans et plus sur deux vit seule, sur un territoire pourtant habitué, culturellement, à une certaine solidarité.

De plus, la dimension intergénérationnelle de ce programme est particulièrement intéressante puisqu’elle permet une approche dynamique de la lutte contre l’isolement, tout en permettant à des jeunes de découvrir le monde de la gérontologie et, éventuellement, de créer des vocations, dans un milieu où le personnel vient à manquer et où la question des ressources humaines est épineuse.

  • Qu’apportent les volontaires en service civique aux seniors d’après vous ?

Outre le fait d’apporter leur présence et leur écoute aux personnes souffrant d’isolement, les volontaires apportent leur jeunesse et la fraîcheur qui l’accompagne.

La régularité des visites et le fait que chaque personne accompagnée soit visitée par le même binôme à chaque fois permet aux personnes de se constituer un point de repère et de faire de ce point de repère une habitude et enfin, un rendez-vous attendu.

Enfin, je pense que le lien qui se crée entre les personnes âgées et les volontaires est bénéfique dans les deux sens et profite aussi bien à la personne âgée qui sort peu à peu de son isolement et retrouve l’envie de sortir de chez elle ou de côtoyer du monde ; qu’au volontaire qui ressort enrichi, humainement et professionnellement, d’une telle expérience.

  • De quelle façon le département contribue-t-il à la mise en œuvre du projet ?

Les élus du Département suivent avec attention toutes les actions déployées par la Conférence des Financeurs, et particulièrement le programme des « Intergénéreux » d’Unis Cité.

L’alliance de deux générations au service d’un but commun, qu’est le maintien du lien social, suscite naturellement la curiosité et la bienveillance de tout un chacun. 

Par ailleurs, les équipes du Département suivent également de près le programme, en participant aux points d’étape et de bilan proposés par Unis Cité et en étant régulièrement en lien avec l’association et l’équipe locale, prêts à apporter leur appui, répondre aux sollicitations et faire le lien avec les acteurs locaux.

Enfin, le professionnalisme de l’équipe d’Unis-Cité a été particulièrement apprécié tout comme leur volonté de comprendre les problématiques du territoire et le contexte départemental. Cette démarche a été un véritable gage de réussite.

Les volontaires ont franchi de nombreux paliers à la rencontre de séniors auxquels ils se sont liés : 20 personnes bénéficiaires pour 214 visites entre novembre 2018 et juin 2019.

A l’occasion d’une visite hebdomadaire, Mathilde, volontaire « Intergénéreux » , a interrogé Madame Cussac sur ces instants partagés.

  • Pourquoi avez-vous accepté de recevoir des visites ?

Madame Cussac : « Pour avoir une présence. Je me plains tout le temps, alors c’est pas très gai pour les jeunes évidemment, mais ça fait plaisir d’avoir quelqu’un…! ».

  • Que vous apportent ces visites hebdomadaires ?

Madame Cussac : « Une présence de deux personnes qui sont sympathiques et qui donnent de leur temps (…). Je trouve que c’est formidable que des jeunes comme ça donnent de leur temps plutôt que de s’intéresser à être toujours sur leur tablette. C’est une chose intéressante sur le plan social ».

Sur le plan social justement, l’équipe de volontaires composée de Tania, Chloé, Sacha et Mathilde, confirme les bénéfices apportés par cet engagement :

« Le Service Civique est une aventure enrichissante qui permet de retrouver des valeurs parfois oubliées et de partager des moments magiques avec les personnes rencontrées. » Tania

« Le Service civique m’a permis de me sentir utile, de développer mon autonomie et ma prise d’initiative. » Mathilde

Chloé est toujours surprise par la gratitude exprimée par les personnes visitées : « Un jour, j’ai simplement fermé sa fenêtre et elle m’a fait un câlin ».

Pour Sacha, « Le Service Civique est une expérience intéressante qui m’a permis de mieux connaitre les personnes âgées. » Passionné de musique, il a eu l’occasion de faire écouter un de ses groupes préférés « The Clash » à une dame visitée. Loin du clash des générations, celle-ci lui a fait découvrir en retour des artistes sur trente-trois tours.

« Famille en Harmonie » : répit & compagnie

« Famille en Harmonie » (FEH) est un programme de visites de convivialité hebdomadaires à domicile, réalisées par des binômes de volontaires auprès de personnes en situation de handicap.

Présentation multi-voix, de la Drôme à la Savoie

« Notre mission consiste à lutter contre l’isolement des personnes en situation de handicap et à soulager les aidants. Nous organisons des temps collectifs, des sorties ludiques et culturelles tout en développant un lien de confiance. Les visites durent deux heures et sont préparées en avance. » Léa, volontaire en Savoie

« Nous nous adaptons aux handicaps des enfants ou adultes rencontrés, mais également à leurs souhaits ou envies d’activités. » Agathe, volontaire dans la Drôme

« Être volontaire pour le projet Famille en Harmonie, c’est avant tout, accepter les différences et transmettre un message de tolérance au grand public. »

– Louna, volontaire dans la Drôme

Des partenaires experts impliqués dans divers départements

Des soutiens nationaux (CNSA, Humanis, Fondation Macif, Fondation SNCF) et locaux, tel que celui de la Fondation Mérigot (détaillé en vidéo) en Isère, permettent aux volontaires de déployer leur mission et de bénéficier de formations.

L’Association des Paralysés de France (APF) France Handicap est partenaire du programme Famille en Harmonie dans l’Ain, la Drôme et la Savoie. Un partenariat qui permet aux volontaires d’être en lien avec les adhérents de l’association et de prendre part à des temps de sensibilisation dans des écoles ou auprès du grand public.

Le sport occupe aussi une place d’importance pour porter le message de pratiques à adapter. Aux côtés du Comité Sport adapté de la Drôme, les volontaires participent à des événements sportifs tels que le Championnat Zone Alpes Pétanque et celui de Cross Sport Adapté.

D’autres partenaires tels que l’Association des Pupilles de l’Enseignement Public Sud Rhône-Alpes (PEP SRA) dans la Drôme, l’association Autisme Rhône Lyon Métropole, l’Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales (ADAPEI) dans la Loire et la Plateforme Autisme Multiservices (PAM 73) en Savoie, forment et accompagnent les volontaires vers des enfants en situation d’autisme.

Marielle Bertin, éducatrice spécialisée à la PAM 73, explique ainsi son engagement pour l’accompagnement de volontaires : « Par leur jeunesse et le fait qu’ils ne soient pas éducateurs, cela nous permet de proposer du répit aux familles sous une autre forme. Un éducateur va avoir une position pédagogique alors que les volontaires peuvent jouer avec l’enfant, proposer des activités plus ludiques.« 

Des volontaires grandis & des bénéficiaires ravis

Engagée dans la Drôme, Agathe rend notamment visite chaque semaine à un jeune homme de 25 ans. Elle nous livre son témoignage :

« Je prends plaisir chaque semaine à lui rendre visite et à lui proposer des animations diverses. Nous sommes toujours très attendus. Je trouve ça magique qu’une toute petite animation puisse prendre une grande proportion et égayer toute une journée. Je me sens utile suite à ça, un sentiment de bonheur… cela n’a pas de prix.« 

« Grâce à toutes ces expériences que j’ai vécues depuis le mois d’octobre et que je vais continuer à vivre pendant 5 mois, j’ai pu me découvrir de nouvelles qualités humaines. C’est une expérience qu’on ne vit qu’une fois et qui permet d’être surpris, que ce soit par sa propre personne ou par le monde qui nous entoure.« 

La recette du bonheur de Samir & Agathe

Louna, également dans la Drôme, affirme acquérir des compétences humaines : « la tolérance principalement mais aussi la compassion, l’écoute et l’ouverture d’esprit. Nous créons avant tout des rapports humains très forts, des liens de confiance solides et une relation d’égal à égal. »

« Pendant mon service civique, ce que je développe le plus, c’est ma maturité et mon humanisme, mais aussi le sens de l’organisation et du travail dans un milieu qui demande beaucoup d’adaptation. Cette mission me fait grandir. » Oscar, volontaire en Isère

Léa, Océane & Mauranne, en Savoie, évoquent le « sourire » des enfants « toujours contents » de les voir. Des « jolis moments » captés par quelques photographies qui respirent le répit.