A Ambérieu-en-Bugey, des liens à cultiver

Nouvellement implanté dans la ville d’Ambérieu-en-Bugey, grâce au soutien d’AG2R La Mondiale, Unis-Cité Ain cultive l’engagement de la jeunesse aux côtés de précieux partenaires locaux.
Depuis la rentrée 2017, une équipe de volontaires a ainsi intégré le Centre Social Le Lavoir d’Ambérieu-en-Bugey afin d’apporter leur volonté au projet de cohésion sociale porté.
Deux jours par semaine, durant 9 mois, les volontaires, appuyés par les salariés et bénévoles du Centre, ont décliné différents ateliers. Retour sur une palette d’activités colorées, à valoriser et réitérer :

  • Animation de séances d’accompagnement scolaire auprès d’enfants du primaire & de collégiens
  • Participation aux « Mercredi des familles » :  un temps privilégié pour favoriser la relation entre l’enfant et son parent, valoriser les rôles et les compétences des parents autour de différentes activités (sorties, activités manuelles, jeux de sociétés, cuisine, célébration des anniversaires…)
  • Animation d’un « Après-midi numérique » autour des droits et devoirs et des risques liés à Internet et jeux vidéos, aux côtés d’autres acteurs (gendarmerie, juriste…)
  • Nettoyage de printemps afin d’améliorer la propreté du quartier, de sensibiliser au tri sélectif et au développement durable
  • Animations autour du jardinage : jardin partagé, plantation des semis avec des enfants. Des graines semées auprès des habitants du quartier afin que grandisse l’envie de s’engager & de se rencontrer.

La Loire éveillée par les volontaires Unis-Cité

« Multiplier pour mieux aider » : telle est la devise d’Unis-Cité Loire doublement implantée dans le département suite au développement de projets roannais cette année.
Une nouvelle implantation qui permet à davantage de volontaires de s’engager sur des projets qui leur tiennent à cœur, à l’image des volontaires de Saint-Étienne.

A Saint-Étienne, des projets renouvelés et de la nouveauté

Depuis plusieurs années, une équipe de volontaires est engagée – non vainement – au sein de l’Établissement Français du Sang (EFS).
Leur mission ingénieuse diffusée en intraveineuse ? Motiver les étudiants à donner leur sang et à rester en bonne santé face aux conduites à risques (en milieu festif notamment). Pour ce faire, leurs actions investissent notamment l’ère numérique : notamment à travers ce mannequin challenge réalisé l’année dernière.
Tel le sang, les bonnes idées doivent circuler : ainsi, à Roanne également une équipe de volontaires est également associée à l’EFS.

Experts du pairs à pairs, les volontaires stéphanois font également entendre leurs voix au sein d’établissements scolaires. Les « Néo-citoyens » diffusent ainsi des valeurs civiques et citoyennes auprès d’élèves primaires.

D’une génération à l’autre, la solidarité est tissée, attisée notamment par un projet ainsi dénommé : « Marchons Ensemble ».
Sur le sentier de la solidarité intergénérationnelle, les volontaires s’engagent sur une belle randonnée balisée par un soutien démultiplié : celui de Seniors Autonomie, de la Mutualité française LoireHaute Loire SSAM et de la Fédération française de randonnée pédestre.
Leur itinéraire visant à l’aménagement de chemins piétons permettant la déambulation des personnes âgées en risque de perte d’autonomie.

Les volontaires Rêve & Réalise Unis-Cité Saint-Étienne ©Unis-Cité 2017

La nouveauté ? 15 volontaires & autant de rêves à réaliser. Accompagnés sur leurs projets d’entreprenariat social, les volontaires Rêve & Réalise sont lancés, poussés par une valeur partagée : la solidarité. « Renouer le contact entre les personnes âgées et les enfants », « Épanouir les réfugiés et les jeunes en foyer à travers le sport »… découvrez leurs projets en photo ici.

A Roanne, un développement souhaité durable

La promotion nouvellement implantée est engagée en nombre pour l’environnement. Ainsi, les volontaires « Médiaterre » aident des familles à lutter contre la précarité énergétique en réalisant des animations dynamiques et proposant un suivi à domicile pour l’adoption d’éco-gestes bien utiles.

A côté de la question de l’isolement thermique, c’est celle de l’isolement des personnes âgées qui est au cœur du projet des « Intergénéreux« . Ces derniers partagent ainsi quelques heures avec une génération heureuse du lien établi au sein d’Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ou à domicile : enrichissement mutuel garanti.

Impacté également par le fléau de l’isolement, les enfants en situation de handicap sont au centre d’un projet supplémentaire. Une équipe compose ainsi la mélodie de « Famille en Harmonie » en leur proposant des activités de loisirs et culturelles hors du cercle familial. Une fenêtre vers davantage d’autonomie et de soutien pour les aidants.

Soirée de lancement Unis-Cité Loire ©Unis-Cité 2017

Le 23/11, au Centre social Le Babet, à l’occasion de leur soirée de lancement, les 60 volontaires de la Loire se sont prêtés aux photographies sous le signe de l’espoir !

 

 

 

Une équipe de volontaires de l’Ain dans la presse locale

Le Progrès, quotidien régional, a récemment écrit un article sur une équipe de 4 volontaires d’Unis-Cité dans l’Ain.

Ces volontaires sont mobilisés sur un projet au sein du Centre Social de l’Agora, à Péronnas, en partenariat avec le bailleur social Dynacité et la Fondation GoodPlanet.

Encadrés par Tatiana Guigal, coordinatrice d’équipes et de projets à Unis-Cité, et Yannick Le Beux, directeur du Centre Social, ces quatre volontaires vont effectuer un service civique sur la thématique du développement durable.

Au menu : la sensibilisation des habitants du territoire à la consommation responsable (par exemple, de fruits et légumes de saison), à la diminution des protéines animales dans l’assiette ou encore, d’une manière générale, à la diminution du gaspillage alimentaire. Un beau défi pour nos volontaires !

Vous pouvez retrouver l’article du Progrès en cliquant ici. Bonne lecture !