Inauguration d’Unis-Cité Puy-de-Dôme

Jeudi 07 juin dernier a eu lieu l’inauguration de l’antenne d’Unis-Cité Puy-de-Dôme, l’occasion de célébrer la réussite de l’implantation d’Unis-Cité en Auvergne depuis octobre 2017.

Grâce au soutien d’Olivier Bianchi, Maire de Clermont-Ferrand et Président de la Métropole, l’inauguration a été célébrée dans les salons de l’Hôtel de Ville. Ce premier temps, comprenant une table ronde et un quizz interactif fut partagé par de nombreux élus et partenaires, parmi lesquels Simon Pourret (Adjoint au Maire de Clermont Ferrand), Pierre-François Mangeon (Directeur Territorial Puy-de-Dôme chez Enedis) et Jacky Billongrand (Responsable du Développement de l’Action Sociale Rhône Auvergne chez AG2R LA MONDIALE).
Côté Unis-Cité, Marie Trellu-Kane, Co-fondatrice et Présidente exécutive d’Unis-Cité National et Nicolas Simiot, Président d’Unis-Cité Auvergne Rhône Alpes, ont également pris part à l’événement. Deux volontaires en Service Civique,  Yves Muguet et Lila Bernard, ont, quant à eux, témoigné de l’impact du service civique pour eux et les bénéficiaires accompagnés.

Ce temps fut prolongé par un après-midi autour du programme Cinéma et Citoyenneté, accueilli à La Jetée, laboratoire du pôle d’éducation à l’image clermontois et siège du festival international du court métrage, en présence des 64 volontaires en Service Civique mobilisés sur cette mission en Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que de partenaires du programme. Au programme, la projection d’un court-métrage suivie d’un ciné-débat, une table ronde ouverte et un verre de l’amitié.

Retour sur cette riche journée en images et au sein d’un reportage réalisé par France 3 Auvergne.

Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes remercie chaleureusement les partenaires, volontaires, bénévoles et amis de l’association présents lors de l’inauguration d’Unis-Cité Puy-de-Dôme. Un soutien pluriel qui permet de consolider l’implantation clermontoise et poursuivre son développement en Auvergne.

Re’Pairs Santé « la santé pour les jeunes, par les jeunes »

Première mission de service civique dédiée à la prévention santé, Re’Pairs Santé se base sur une approche de pairs à pairs.
Cette année, les antennes de Clermont-Ferrand, Roanne & Saint-Étienne ont porté ce projet grâce
 à différents soutiens nationaux et de nombreux acteurs de proximité. L’année prochaine, ce sont 50 volontaires qui se mobiliseront sur cette mission dans les 7 antennes d’Auvergne-Rhône-Alpes !

Re’Pairs Santé est un programme innovant d’éducation à la santé basé sur une approche de pairs à pairs – des jeunes en Service Civique se font relais d’information et de sensibilisation auprès d’autres jeunes – est la 1ère mission de Service Civique dédiée à ce domaine.

Cette année, les antennes de Clermont-Ferrand, Roanne & Saint-Étienne ont porté ce projet qui sera fortement développé à partir d’octobre 2018 : 50 volontaires Re’Pairs Santé seront mobilisés dans les 7 antennes du territoire en partenariat avec divers acteurs !

Les volontaires Re’Pairs Santé du Puy-de-Dôme en temps de sensibilisation à l’Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand

Il s’agit, avec ce programme, de permettre aux jeunes d’être acteurs de leur santé et de celle des autres, au travers de 2 types d’interventions assurées par les volontaires en Service Civique :
(i) la sensibilisation / information autour de la santé et du bien-être : animation de parcours de 6 séances ludiques et pédagogiques sur diverses thématiques – drogues, alcool, tabac, risques auditifs, sexualité, sommeil, nutrition, addiction aux écrans – et information sur les initiatives et dispositifs santé existants au niveau national et local,
(ii) la p
révention des risques en milieux festifs : mise en place de différentes actions pour prévenir les comportements excessifs et dangereux en milieu festif, en soirée principalement : tenue de stands de prévention, distribution de matériel (éthylotests, moyens de contraception…) et orientation vers des services de soins en fonction des besoins.

Les actions de proximité menées par les volontaires sont organisées en partenariat avec les acteurs locaux de la jeunesse et de la prévention santé : IREPS, Mutualité 63, Planning familial, Espaces Info Jeunes, Missions Locales ainsi que de nombreuses associations et centres de sensibilisation à la santé des jeunes.
Au niveau national, la FNES (Fédération Nationale d’Education et de Promotion de la Santé), la Fédération Addiction, et l’ANPAA (Association Nationale en Alcoologie et Addictologie) sont partenaires experts et soutiennent le programme.

En France, 135 volontaires Re’Pairs Santé ont été mobilisés dans 17 territoires entre octobre 2017 et juin 2018 ; ils ont permis la sensibilisation de plus de 15 000 jeunes.

Voici le bilan des actions menées cette année à Clermont-Ferrand, Roanne et Saint-Etienne, qui ont porté ce projet grâce au soutien national de la Fondation CNP Assurances et la Fondation Vinci Autoroutes.

Actions variées et livre blanc édité

L’équipe engagée au sein du Puy-de-Dôme a participé à la sensibilisation d’un large public, de 6 ans à l’âge étudiant. Grâce aux jeux créés par les volontaires, les plus jeunes ont acquis des réflexes d’hygiène face aux bactéries. Des séances ludiques sensibilisant aux risques des écrans ont également été menées.

Auprès de leurs pairs, à la Mission Locale de Clermont-Ferrand, l’équipe de volontaires était en quête de messages adaptés pour que les campagnes anti-tabac ne s’envolent pas en fumée.
Ensemble, ils ont également échangé sur les pistes à viser pour que la prévention santé soit adaptée aux réalités de leur génération. Une ambition qui a mené à la réalisation d’un livre blanc, édité grâce au soutien de la Fondation CNP Assurances.

L’arbre à idées cultivé à la Mission Locale de Clermont-Ferrand sur les campagnes anti-tabac

Pour que les événements festifs ne riment pas qu’avec comportements excessifs

Dans la Loire (à Roanne & Saint-Étienne), les étudiants forment l’auditoire majeur des volontaires Re’Pairs. Grâce à des temps de formation sur l’alcool & les drogues aux côtés des Mousquetaires de la nuit et du Centre Rimbaud, les volontaires ont déployé des tests d’alcoolémie dans des lieux de festivités.

Pour se faire entendre, encore faut-il s’assurer de l’audition préservée de la cible visée : les risques auditifs étant un sujet perçant les tympans des jeunes. Dans le cadre festif, afin que la musique mène à danser et non au danger, des bouchons d’oreilles sont distribués par les volontaires dans divers festivals saisonniers, « le tout dans la bonne humeur ! ».
Dans le Puy-de-Dôme, c’est au Festival Europavox que les volontaires ont pu sensibiliser près de 250 personnes aux risques auditifs. Face aux acouphènes touchant majoritairement la tranche des 16 – 34 ans, cette action permet ainsi de « casser les stéréotypes sur les bouchons d’oreilles qui seraient contraignants ; simplement, sans mots compliqués, en tant que jeunes conscients d’une réalité partagée », explique Sabrina, volontaire à Clermont-Ferrand.

Stand des volontaires Re’Pairs Santé, aux côtés de l’association Avenir Santé & Orthophonie 63, au Festival Europavox

Re’Pairs Santé, une mission de sensibilisation multi-forme pour que les jeunes restent en forme !

Vous souhaitez nous rejoindre en tant que partenaire ? N’hésitez pas à contacter Juliette Bongrand, Responsable partenariats et développement, à jbongrand@uniscite.fr.

Clap de fin d’année pour les C&C !

Durant cette année 2018, deux promotions Cinéma & Citoyenneté se sont engagées dans la région, semant le double d’actions sur le champ culturel. Ainsi, 56 volontaires – 32 dans le Rhône et 24 dans le Puy-de-Dôme – se sont mis en quatre pour honorer leur projet, initié par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC).

Tournés vers les établissements scolaires (lycées généraux & professionnels, CFA & collèges), le programme Cinéma & Citoyenneté donne vie à des ciné-débats orangés, ouverts à des enjeux de société. Les Volontaires C&C ont ainsi le cran – et l’écran – d’aller vers les publics scolaires pour casser certains préjugés et les ouvrir au monde qui les entoure.

Cinéma & Citoyenneté 2017-2018 en Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont 390 ciné-débats, animés par 56 volontaires avec 96 structures partenaires, auprès de 6000 participants.

Grâce au soutien renouvelé du Centre National du Cinéma, et à l’implication des partenaires opérationnels locaux, Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes peut poursuivre la mise en place de ce programme en 2018-2019 dans le Puy-de-Dôme et le Rhône. L’association a la volonté d’essaimer la mission dans la Région et recherche les partenaires qui, demain, la soutiendront dans cette démarche. Un grand merci aux partenaires actuels et futurs !

Du Rhône…

Du côté du Rhône, du Festival Lumière à la Fête du Court-Métrage, les Volontaires C&C ont mis du cœur à l’ouvrage pour contribuer à ces événements valorisant le cinéma. Les ciné-débats organisés dans des cinémas partenaires – l’Aquarium Ciné Café, le Scénario, le Mourguet –leur ont permis de partager leur passion et leurs valeurs solidaires.

Une année riche en initiatives créatives, sous le signe de la diversité traitée par la vidéo « Dissonances » réalisée dans le cadre du Festival Tête à Clap. Une diversité des points de vue à découvrir également via la série de courtes vidéo « Les Viewlontaires » au sein desquelles les volontaires partagent leurs goûts cinématographiques & déclic civique.

L’équipe C&C maitrise l’art d’associer mots & images ; comme en témoigne leur vidéo bilan que nous vous recommandons vivement !

…au Puy-de-Dôme

Dernière antenne de notre réseau régional, Unis-Cité Puy-de-Dôme a su capter l’attention de jeunes motivés pour s’engager sur cette mission alliant cinéma & citoyenneté.
Les Volontaires C&C ont apporté leur énergie au projet Effervescences – soutenant la candidature de Clermont-Ferrand au titre de Capitale européenne de la Culture 2028 : un événement marquant dans leur engagement, à l’origine d’une vidéo souvenir.

Maestro du ciné-club, les C&C 63 – ainsi dénommés sur leur page facebook dédiée – ont également accompagné la programmation participative « Movie and Democracy » du Cinéma Le Rio. Au cœur de ce cinéma partenaire, les volontaires ont défilé avec brio dans un carnaval d’actions colorées et engagées : journée Street art autour du film « Vandal », réalisation de jingles vidéo, rencontres de publics scolaires autour des clichés garçons-filles. Le pair à pair s’avérant performant pour susciter l’intérêt des plus jeunes.

Des valeurs & du volume à l’heure de la vidéo bilan de leur engagement, à découvrir ci-dessous :

Une après-midi dédiée pour clôturer l’année

C&C&C&C, deux promotions accolées pour mieux décoller. Collés aux fauteuils du Centre de documentation clermontois La Jetée, les participants au temps dédié au programme C&C le 07 juin dernier, avaient également le sourire collé à leur visage curieux et heureux de rencontrer cette jeunesse engagée.

Cette rencontre festive, fut honorée par la participation de passionnés convives : Jean Claude Saurel, Président de Sauve qui peut le court métrage, Sébastien Duclocher, Coordinateur du pôle éducation aux images à Sauve qui peut le court métrage, Guillaume Bonhomme, délégué général du festival Plein la Bobine, Charlène Aubert, Conseillère d’Education Populaire et de Jeunesse, Référente départementale Service Civique à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, Marie-Trellu Kane, Cofondatrice et Présidente d’Unis-Cité National, Nicolas Simiot, Président d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes…

Les Volontaires C&C de la région unis au cinéma La Jetée le 07 juin 2018

Le générique de fin défile tandis que se profile le défi de la rentrée prochaine. Grâce au soutien renouvelé du CNC, l’ambition est désormais de contribuer à l’émergence d’une génération plus solidaire et ciné-clubbeuse !

Nouvelles implantations, multiplication d’actions

A l’occasion de cette nouvelle année 2017-2018, trois nouvelles implantations ont renforcé le maillage territorial d’Unis-Cité Auvergne-Rhône-Alpes, permettant à la jeunesse de s’engager plus amplement, et amenant l’association à faire ses premiers pas sur le territoire auvergnat. Ambérieu-en-Bugey, Clermont-Ferrand & Roanne : trois nouvelles localités colorées par Unis-Cité.

Le développement de ces nouvelles implantations s’est concrétisé grâce aux soutiens locaux (lien vers page nos partenaires) de chaque territoire et aux partenariats régionaux, incarné notamment par AG2R La Mondiale, soutien historique d’Unis-Cité aux niveaux régional et national.

Les volontaires Booster Unis-Cité Ain ©Unis-Cité 2017
  • Ambérieu-en-Bugey : lié à l’implantation voisine dans la ville de Bourg-en-Bresse, le développement au sein de cette nouvelle ville est basé sur le programme Booster dont l’effectif de jeunes volontaires, à demi composé de mineurs en situation de décrochage scolaire, traduit un besoin majeur de remobilisation. L’engagement en équipe, aux côtés de 10 jeunes majeurs, et l’alternance de projets d’intérêt général avec des séances d’apprentissage primordiales, constitue une alternative adaptée pour une jeunesse en rupture avec de cursus scolaire. Les thématiques intergénérationnelles et citoyennes sont le socle de différents projets majoritairement tournés vers la jeunesse d’Ambérieu-en-Bugey.
Les Volontaires de la Transition Énergétique Unis-Cité Puy-de-Dôme ©Unis-Cité 2017
  • Clermont-Ferrand : une nouvelle implantation inaugurée en octobre dernier, dans la temporalité de la nouvelle appellation de la région. Une ville rimant avec engagement dont le lancement a été est incarné par 16 Volontaires de la Transition Énergétique, soutenus par ENEDIS. Un programme de sensibilisation aux enjeux environnementaux et à la maitrise de la consommation énergétique, déployé à nouveau dès le mois d’avril suite au recrutement de nouveaux profils qui s’apprêtent à prendre le relai des nombreuses actions portées par les premiers engagés. Complémentaires promotions de volontaires intégrés au scénario : 24 volontaires Cinéma & Citoyenneté partageant l’art cinématographique comme déclic civique & 8 volontaires santé-solidarité intergénérationnelle en lien avec un public jeune et sénior.
Les volontaires d’Unis-Cité Roanne ©Unis-Cité 2017
  • Roanne : le développement au sein de ce nouvel environnement est souhaité durable, en écho à la thématique « développement durable » incarnée par les 20 volontaires Médiaterre engagés depuis la rentrée. Leur engagement se déploie également sur le champ de la lutte contre l’isolement des personnes âgées et des enfants en situation de handicap via un duo de projets respectivement nommés Intergénéreux & Famille en Harmonie. Une harmonie qui résonne dans le local partagé avec le Centre Universitaire Roannais permettant une convergence d’actions santé menées auprès du public étudiant. Une sensibilisation de pair à pair sur le don du sang, et une profusion d’autres actions, permises par la gracieuse mise à disposition d’un local ; une perfusion alimentée par l’agglomération de Roanne.

Secousses civiques dans le Puy-de-Dôme

Printemps : le temps de rembobiner vers le début de l’engagement des volontaires de Clermont-Ferrand toujours motivés par le présent et leurs missions à mener jusqu’à l’arrivée de l’été.

Les Volontaires de la Transition Énergétique d’Unis-Cité Puy-de-Dôme
Les Volontaires de la Transition Énergétique

Premiers engagés pour inaugurer la nouvelle antenne d’Unis-Cité au cœur de l’Auvergne, les 16 Volontaires de la Transition Énergétique (VTE) génèrent une énergie haute en couleur. Au fil électrique de leurs journées civiques, ils multiplient les prises d’initiatives et occasions festives de partager avec les habitants de différents quartiers ; unis en équipe tels des quartiers d’une orange vitaminée; une orange qui va vers pour inciter au vert.

Les VTE prônent une énergie durable et demeurent durablement énergique pour déclencher le déclic : les volontaires ont permis l’adoption d’éco-gestes par de nombreux clermontois croisés au cours de ces derniers mois.

Le soutien d’ENEDIS et de partenaires multipliés par 10 – notamment la CLCV, le Centre Social Georges Brassens et la Maison de Quartier Saint-Jacques ; les ressources allouées par ces derniers leur permettent de maintenir leur course sans s’essouffler, en impulsant un souffle énergique qui produit un positif impact au cœur du quartier Saint-Jacques. Jackpot ? De porte à porte, les volontaires apportent leurs conseils pour susciter un éveil au développement durable, enjeu essentiel.

Les partenariats noués avec des acteurs nationaux et locaux (Espace Info Jeunes, Adil 63, Les p’tits débrouillards) offrent aux volontaires l’acquisition de formations mais aussi leur intégration à l’occasion d’événements liés à leur thématique. Ainsi, « La semaine étudiante de l’environnement » hébergée par LieU’topie, du 19 au 24 mars, représentait l’occasion idyllique de mettre leurs savoirs en pratique via l’animation d’un apéro-concerto-éco responsable.

Pour que ne cesse la mélodie de cette énergie, 16 nouveaux volontaires sont recrutés pour prendre le relai de cette mission dès le 17 avril !

Les volontaires Cinéma & Citoyenneté

Sans transition, mais toujours avec énergie, une autre promotion engagée sur une mission alliant cinéma & citoyenneté : les C&C !

Les volontaires Cinéma & Citoyenneté d’Unis-Cité Puy-de-Dôme

En novembre dernier, leur sortie était annoncée par une brève mystérieuse, le scénario défile désormais dans une perspective heureuse : les volontaires C&C investissent les écrans de Clermont-Ferrand, avec créativité et citoyenneté !

24 volontaires Cinéma & Citoyenneté, soutenus par le CNC, formés par Sauve qui peut le court-métrage & le cinéma Le Rio (aux côtés duquel ils ont réalisé le suivant jingle vidéo), ont mené le 24 janvier leur première projection à destination de lycéens clermontois, clairement intéressés par cet éveil citoyen par le biais rusé du cinéma.
L’accompagnement de différents partenaires permet aux volontaires de bénéficier d’une bienveillance et de belles séances, notamment à l’occasion du renommé Festival du film de court-métrage de Clermont-Ferrand, programmé à point nommé dans le calendrier des volontaires engagés.

Le 20 mars, date du printemps du cinéma, fut l’occasion d’un printanier trajet vers le rassemblement national des 1 000 volontaires C&C au Grand Rex.
On leur lève notre chapeau bien haut sans l’oublier sur  le « o » de « ô joie » : les C&C n’ont pas fini de nous en mettre plein la vue !


Les volontaires UniSanté
Les volontaires UniSanté du Puy-de-Dôme

« La santé avant tout » ; la devise de l’équipe UniSanté, engagée pour la crier haut et fort, sans excès, veillant à préserver notre audition tout en suscitant notre attention.

Les volontaires Re’Pairs Santé, également en partie engagés sur une mission de solidarité intergénérationnelle, prennent leurs repères dans les allées des EHPAD d’Aubière, Beaumont et St-Jean d’Heures où durant quelques heures, ils partagent de beaux moments intergénérationnels, avec tact, au contact des résidents.

Du relationnel intergénérationnel, de l’échange sans pareil, permis par le soutien de la Fondation CNP Assurances et de partenaires essentiels (Mutualité 63, l’Atelier Santé Ville, le CLIC, l’ANPAA63, l’IREPS, la CLCV, le Service Santé Universitaire & France Association Santé Auvergne).

La Mission Locale Clermont Métropole et Volcans s’est également engagée afin de développer une consultation sur les campagnes anti-tabac auprès de la jeunesse, sensible cible d’actions de prévention santé.

 

Les trois promotions, à l’esprit grand ouvert, ne restent pas à l’étroit dans leurs missions et s’associent à l’occasion de divers temps de mobilisation, tel que le chantier de dépollution du Puy-de-Crouël mené le 30 janvier dernier avec le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne.

 

Bravo à eux pour leur engagement !