Label Médiaterre : la belle expérience des volontaires

Des marches de ramassage de déchets aux actions de sensibilisation dans des lycées, les Médiaterre ont franchi de nombreux paliers pour partager des éco-gestes salutaires pour la planète Terre.

Les Médiaterre

Près de 60 volontaires étaient engagés sous le label Médiaterre décliné en trois missions (Mission énergie, Check’énergie, Les Ecovolonterre – cf. note en bas de page) dans la région Auvergne-Rhône-Alpes de novembre 2019 à juin 2020.

Des actions sur le terrain aux côtés d’acteurs locaux

Hermann témoigne être marqué par le projet « mare » monté en partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), la Ville de Bourg-en-Bresse et l’association France Nature Environnement Ain, afin de préserver la biodiversité en ville.

« J’aime bien le fait de réaliser un projet en équipe de A à Z. On touche à tout : réunions avec les différents partenaires, réalisation des plans de la mare, inventaire des espèces présentes, préparation du chantier final et finalement réalisation de ce chantier. Cela m’a permis d’avoir une vision concrète et réaliste du terrain. Cela m’a aussi permis d’apprendre à travailler avec des gens différents, qui n’ont pas la même façon de penser et d’apprendre à utiliser les forces de chacun pour réaliser au mieux les projets. »

Action nichoirs avec la LPO

Aller plus haut avec la LPO : le nettoyage des nichoirs dans les espaces verts des villes – comme à Grenoble ou Bourg-en-Bresse – pour exemple d’actions utiles menées sur le terrain afin de permettre aux volatiles de rester en ville.

Elise, volontaire Médiaterre

« Une des actions qui m’a marquée c’est notre première intervention dans une classe de terminale. J’ai pris beaucoup de plaisir à animer l’atelier de « la fresque de climat » aux étudiants. C’était très intéressant d’échanger avec eux et je trouve que nous avons eu un impact fort puisque nous étions entre jeunes. Cependant, j’ai été assez troublée par le manque de considération face au changement climatique. »
Elise, volontaire Médiaterre à Annecy

Des messages d’importance à distance

Durant le confinement, des volontaires, telle que Charline, engagée à Chambéry, ont investi le numérique pour partager largement leur appel à agir pour l’environnement.
Elise & Noé, engagés à Annecy, ont consacré leur quotidien confiné au partage ludique d’éco-gestes pratiques : « Nous avons créé une page Facebook et Instagram « Les éco-gestes du confiné » pour rester actif même en confinement en partageant un éco-geste par jour et un quizz de la Fondation GoodPlanet. Nous sommes arrivés à 189 abonnées en 2 mois !  »

Des changements au quotidien à un éveil citoyen

Lola, volontaire à Bourg-en-Bresse, se présentait comme néophyte de l’environnement lors de son engagement. « Cela m’a donc appris plein de nouvelles choses, cela m’a permis de changer ma manière de vivre pour la planète. » Un déclic qui implique des petits changements au quotidien : « je n’utilise plus de cotons, je commence à faire mes propres produits cosmétiques… ».

Elise, volontaire Médiaterre

« Cette mission m’a confortée dans mon choix d’emploi pour l’avenir et l’a même éclairci. J’ai actuellement trouvé un emploi dans l’animation et la sensibilisation aux mobilités douces. Le service civique est vraiment un tremplin quand on y met beaucoup de motivation et d’engagement. » 
Elise, volontaire Médiaterre à Annecy

Des témoignages qui reflètent la diversité des volontaires Unis-Cité : découvrez également le parcours d’Amina, volontaire engagée à Roanne sur la mission « Check’énergie » !

A propos du label Médiaterre
Les volontaires Médiaterre font entrer l’écologie dans les quartiers populaires en accompagnant l’adoption de gestes écocitoyens. Un engagement pour l’environnement également décliné en trois missions spécifiques :
MISSION ÉNERGIE avec le soutien de la Fondation Goodplanet : sensibiliser les jeunes âgés de 6 à 18 ans aux économies d’énergie et à la protection de l’environnement
CHECK’ ENERGIE avec le soutien d’EDF : informer les habitants sur le dispositif du chèque énergie et les accompagner dans la maîtrise de leur consommation énergétique
LES ÉCOVOLONTERRE avec le soutien de la Fondation pour la Nature et l’Homme : contribuent à des actions concrètes de protection de la biodiversité et informer les citoyens sur leur propre capacité d’agir.